Ok, c’est Noël. Mais pourquoi un sapin ? et d’où elle sort, la bûche …


Alors oui, le Père Noël, ça nous vient de St Nicolas, Sinter Klass, Santa Claus … de Coca-Cola … des pontes du marketing.
Oui, mais ce que j’aime moi, ce sont toutes ces petites légendes, coutumes et traditions qui expliquent le pourquoi et le comment de Noël …

 

Pourquoi l’arbre de Noël ?

La légende :  En Allemagne, il y a bien longtemps (??), un bucheron fut émerveillé par les étoiles qui brillaient à travers les branches des sapins enneigés.
Pour que sa femme puisse profiter du spectacle, il coupa un petit sapin et le ramena à la maison, en le décorant de bougies et de petits rubans.
C’est-y pas trop mignon ? L’était attentionné, le bucheron !

En réalité :
Au XIème siècle : l’arbre de noël, garni de pommes rouges, symbolisait l’arbre du paradis.
Au XIIème siècle : la tradition du sapin est apparue en Europe, en Alsace.
On y accrochait une étoile au sommet, pour représenter l’étoile de Bethléem.
En 1738: Marie Leszczynska, épouse de Louis XV, aurait installé un sapin de noël dans le château de Versailles.
En 1837 : la duchesse d’Orléans Hélène de Mecklembourg, d’origine Allemande, fit décorer un sapin aux Tuileries.
Cette tradition se généralisa après la guerre de 1870 dans tout le pays grâce aux immigrés d’Alsace-Lorraine qui firent largement connaître la tradition de l’ arbre de Noël aux Français.

  ligne sucre d orge

Et pourquoi des boules et des guirlandes ??

Au départ, au 15ème siècle, c’était du comestible qu’on mettait dans le sapin.
Des pommes, des noix, des petits gâteaux et des rubans …
Hélas, une mauvaise récolte a rendu les fruits rares en 1858 … un verrier Strasbourgeois eu la bonne idée de créer des boules en verre pour orner le sapin.

Puis se sont ajoutés des lamettas, sorte de filaments dorés et argentés (cheveux d’ange) crées par des artisans Lyonnais.

Les bougies : pour rappeler la nuit de la nativité.
Au 17eme siècle, le sapin s’ornait de 24 bougies.
Qui furent remplacée, fin 19eme, par des guirlandes électriques (pour éviter les incendies !).

Les boules de gui et le houx : en 1860 des marchands de Montréal en offraient à leurs clients, qui se sont mis à décorer leur maison avec.

Les artisans … ce sont eux, les ancêtres des stratégies marketing !

ligne sucre d orge

Ok. Et la Buche de Noël ?

Il s’agit d’un rituel dérivé de pratiques païennes du solstice d’hiver.
Le feu et les flammes rappellent le soleil.
Cela a été repris par le chrétienté, où la bûche devait rappeler « que Jésus de Galilée était né dans une étable glaciale et n’avait pour se réchauffer que le souffle d’un âne et d’un bœuf ».

Quelques jours avant Noël, un gros tronc d’arbre était choisi et coupé avant le lever du soleil.
Décorée de feuillage et de ruban, cette bûche devait être déposée dans l’âtre, puis bénie pour y brûler toute la nuit de noël. Parfois même jusqu’à l’Épiphanie, pour les plus chanceux.

Les cendres issues de cette bûche étaient supposée magiques : on les déposait autour de la maison, pour conjurer le mauvais sort, avoir de bonnes récoltes et éloigner la foudre.
Pas moins.

La bûche de Noël pâtissière aurait été créée en 1945, en hommage à ce rituel.

ligne sucre d orge

La couronne de l’avent ?

L’avent représente les 4 semaines qui précédent le 24 décembre.
Durant cette période, les chrétiens jeûnaient pour se préparer aux festivités de fin d’année.
Et chaque dimanche, on allumait une bougie,pour se rendre compte du temps qu’il restait avant le Jour J.

La couronne, qui rappelle la couronne d’épines de Jésus, aurait été créée dans un orphelinat d’Hambourg en 1850. Composée de branches de sapin, de houx, de gui, de petits rubans, et de 4 bougies, qui étaient allumées l’une après l’autre.

Le calendrier de l’Avent.
En Allemagne, un père de famille a voulu canaliser l’impatience de ses enfants, en dissimulant des images pieuses derrière 24 cases.
Il en fallait peu, à l’époque, pour calmer les gosses.
Essayez, en 2014, le coup des images pieuses …

ligne sucre d orge

Voila, c’était p’t’être un peu studieux pour cet avant-veille de Noël,
mais je me suis dit que c’était le moment où jamais, histoire que tu puisses briller d’érudition pendant le repas du réveillon …
La class’,  nan ?

Anya

rond hcrond fbrond inspilia

 

J'aime article HC2

 

 

Publicités

15 réponses à “Ok, c’est Noël. Mais pourquoi un sapin ? et d’où elle sort, la bûche …

  1. Merci pour cet article bien explicatif. Je ne connaissais pas tout ça, je me coucherai moins bête ce soir 🙂

  2. Super intéressant !
    Et j’ai lu dans un de mes livres d’histoire sur la IIIe République que l’arbre de noël s’était répandu à ce moment là en hommage aux départements « volés » par les Allemands puisque c’était une tradition alsacienne… Voilà voilà 😀

Un p'tit mot ? Merci ^_^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s