Sommes nous tous trop méfiants ?


Hellocoton

Entre midi et deux (façon de parler, puisque je n’ai que 45 minutes pour déjeuner), je suis allée faire un tour à l’épicerie orientale à deux pas du bureau.
Parce que le chou de mon bento …  déjà trois jours d’affilé … et pas envie de burger ou de sandwich.

Donc, l’épicerie.
D’ailleurs, c’est davantage une supérette, vu la superficie.
Pour mon repas, je prend une salade riz/aubergine, ainsi qu’une pomme.
Puis je file au rayon Halva, j’adore ça. Et je sais qu’ici, ils ont davantage de choix qu’au supermarché. Sauf  qu’évidemment, j’ai pris le classique Halva Pistache.
Mais il est tellement meilleur ! Moins sec … Bref.
(racontage de vie mode on).

Donc, pour en venir au fait.
Je vois un gars qui me regarde bizarrement. Disons qu’il semble intrigué.
 » Excusez-moi madame, c’est quoi ? Du fromage ? » ( Au rayon friandise et pâte à tartiner ! Obviously.)
Je lui explique que non, qu’il s’agit d’une pâte de sésame sucrée, pour tartiner sur du pain. (j’en met aussi dans mes smoothies ou dans les pâtisseries. Mais bon, je vais pas lui faire un exposé culinaire pendant 10 minutes non plus …)
« Ha, merci, je comprend. C’est français ? » ( Pour rappel … on est dans une épicerie orientale hein. O-rien-tale)
Regard en coin…

 » Non. Non, c’est libanais. »
 » Ha d’accord. Merci mademoiselle »

(tu noteras le passage mystérieux de Madame, à Mademoiselle.
Ma frêle petit voix, peut-être ?)

Je continue mes emplettes ( une autre salade toute prête et un petit paquet de biscuit, si tu veux tout savoir).
Et je passe en caisse.
Le gars était là, à tenir la jambe au vendeur.
«  Et vous, vous êtes libanais ? »
« Non non … »
Et l’employé s’est empressé de s’occuper de mes articles, trop heureux de se dépatouiller de son étrange interlocuteur.

L’anecdote s’arrête là.

Et, oui, j’ai eu une pointe d’angoisse.
Va-t-il me suivre ? Me demander si je parle le libanais ? Si je viens souvent ici ?
Si … Mais non, ouf, il est retourné explorer les rayons.

Tout ça, pour dire quoi ?

En fait, je n’arrive pas à me décider et à savoir si c’est moi (et mon caractère d’asociable) et le vendeur (Iranien, soit-dit en passant) qui sommes trop sur la défensive.
A trouver ce gars inopportun.
Bien bavard, intrusif et un peu flippant;
ou si c’est lui qui a raison, qui était juste curieux et ouvert, ne s’embarrassant pas du simple fait que nous étions des inconnus pour nous adresser la parole.

Tu vois ce que je veux dire ?
Sommes-nous tous méfiants ?
Nous fermons-nous tous à ce qui pourrait être un échange simple et cordial, dénué de sous-entendu ?
Tu en penses quoi ?

Anya

rond hcrond fbrond inspilia

J'aime article HC2

Publicités

16 réponses à “Sommes nous tous trop méfiants ?

  1. j’en pense que parfois il faut mieux être méfiant et revenir sur son opinion, s’appercevant qu’on s’est trompé…

  2. A reblogué ceci sur Maman Tornadeet a ajouté:
    Un article très intéressant.
    je vais justement te faire part de ma petite expérience.
    J’ai toujours inspiré la méfiance, encore aujourd’hui. Dès que je fais/dis un truc c’est pris de travers. ma fille de deux ans, comme moi, va naturellement vers les autres. Elle propose facilement de partager sa nourriture, propose son aide, propose de jouer. Comme elle, j’ai déjà proposé à la voisine trouvée à pied sur la route de la reconduire en voiture, à une dame de saisir un produit dans un rayon inaccessible à sa petite taille, de donner/de faire quelque chose comme de donner de mon temps d’ailleurs. Et à chaque fois, c’est la même gueule de biais et les yeux de travers. Ils pensent  » de quoi se mêle t-elle ? » ou  » que veut-elle en retour? » ou  »  » elle va pas bien, c’est trop gentil pour être honne^te je ne me ferai pas avoir ». Et comme en ce moment je suis en plein dedans, je vais profiter de cet article pour dire haut et fort à tous ces gens que NON les gens GENTILS OUVERTS ET SEVIABLES ne sont PAS des MENTEURS VOLEURS PROFITEURS MANIPULATEUIRS. Non, il n’y a pas de  » coup par derrière » non ma fille n’est pas  » tarée » parce qu’elle vient vers toi jouer avec toi au ballon ou échanger quelques mots. Même les adultes la regardent de travers parfois ou lui adresse une remarque méprisante. Tout ce que vous allez gagné à être méfiant comme ça, c’est que nous les gentils ouverts communicatifs et serviables, on va finir par se refermer sur nous-mêmes ( personnellement le mal est fait) par devenir très méchant ( je peux l’être), et vous dire d’aller vous faire foutre quand vous serez dans la rue à crever la bouche ouverte.
    cependant, dans ton cas, précis, du mec dans le magasin, je te dirai juste  » qui peut savoir « ? ne juge pas, prends comme ça vient, il ne t’a ni suivi ni agressé. Alors franchement, c’était peut-être, sans doute, un gentil gars.

    • Oui, je sais, c’est dommage, et mon article sert à cela, à le déplorer.

      Le problème vient de moi (je suis (un peu) handicapée des relations sociales : https://eclectikgirl.wordpress.com/2015/01/29/handicapee-des-relations-sociales/ ), mais également de la société actuelle.

      Car je ne suis pas la seule à réagir ainsi, par vigilance, par peur, par réaction à des expériences passés négatives.
      Mais clairement, tout serait plus simple si tout le monde pouvait se parler sans craindre l’intrusion ou pire.

      • Moi j’ai peur d apprendre à mes enfants la peur de l’autre la méfiance alors que c est nécessaire aussi pour les protéger. Mais en tout cas entre adultes je M étonne Tjs qu une personne avenante soit quasiment Tjs cible de moqueries et de rejet. Ça me dépasse.

  3. Peut être est on trop méfiant, je vois plus le type qui cherchait à connaitre les spécialités pour peut être goûter.Comme le dis Maman Tornade les gens « ouvert,curieux, serviable » sont pas tous des manipulateur,menteur et bien heureusement.
    C’est dommage de devenir méfiant et voir le mal presque partout parce que nous vivons dans un monde qui distille la peur et favorise la méfiance.

  4. Bon, moi je dirais que ça dépend de la personne qui m’aborde : j’ai la parlote facile et je serais capable de faire la conversation à un chariot de supermarché… Quand j’accompagne le barbare aux courses, je finis toujours par bavarder avec un(e) inconnu(e)… Mais, je trouve qu’il y a des gens qui n’inspirent pas confiance (ce qui est con, je l’admets)… il y a des personnes « intrusives » aussi… en général, tant qu’on en reste à des banalités ça va mais si on me pose plein de questions, là je me referme (ouais, je flippe aussi ^^)

    • il faut savoir faire confiance a son instinct, meme s’il n’est pas toujours infaillible. Si on ne le sent pas, il ne faut pas se forcer. (bon, mon soucis, c’est que moi, je ne le « sent » quasiment jamais ^^)

  5. Ca depend de mon humeur , de ce que j’achète, du visage de la personne et de l’actualite aussi………
    Je suis assez asociale, tres méfiante mais si je vois quelqu’un qui sourie ou une personne que je vois plusieurs fois en faisant mes courses, je suis plus aimable…..

  6. Je fais partie de ses gens « ouverts, curieux et serviable » et franchement quand tu veux juste faire plaisir sans rien en retour, la tronche en biais c’est un peu blessant.

    Mais comme je fais mes courses aux mêmes endroits, les gens finissent par te reconnaitre et devenir plus serviable.

    Mais bon je comprend aussi que l’on devienne méfiant avec tout ce qui se passe.

  7. J’en pense que naturellement je ne suis pas méfiante, et que je me suis toujours dit (et ça s’est vérifié) que la peur appelle le danger.
    Comme pour les animaux tu sais… Si tu as peur d’eux alors ils le sentent et ça devient l’escalade…
    Donc non, je ne suis pas méfiante, mais plutôt vigilante. C’est quelque chose que j’ai appris à la croix-rouge, et qui me sert dans mes relations aux autres personnellement mais aussi professionnellement (ben voui, un prof ça doit être vigilant).

    La différence c’est que je n’écoute pas les infos, ni la télé, ni les journaux. Ma désinformation préserve ma santé mentale et donc m’empêche de voir le mal dont on parle tant partout… J’essaye de rester innocente.

  8. Coucou Anya, J’aurai eu la même réaction que toi. Je suis méfiante aussi et j’apprends également à mes enfants à l’être. Je suis toujours polie et serviable mais je ne vais pas engager une conversation dont je ne maitrise pas un minimum l’issue. J’ai déjà été ennuyée (pour être polie) pas mal de fois et franchement c’est flippant de se faire suivre. Donc dans le doute…

  9. c’est tard je vais faire court, j’aime pas qu’on me pose des questions cons =)
    après je ne suis pas contre discuter avec des inconnus (clodos et autres personnes sociables) mais je ne dois pas être dans ma bulle à ce moment là sinon je suis super désagréable, qui ose me déranger dans ma tour d’ivoire ?
    Bref je suis pas une nana à draguer lol
    pas du tout réceptive ♥
    bisous

Un p'tit mot ? Merci ^_^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s