Je suis une passoire.


Imagine.
Une masse gélatineuse et un peu spongieuse, palpitante et vibrante … mais criblée de p’tits trous.
Ma cervelle comme un vulgaire gruyère.
(sans vouloir offenser les savoyards).
Pour plaisanter, je dis souvent que j’ai une mémoire de poisson rouge (sans vouloir offenser … les fonds marins). Mais c’est pas loin d’être la réalité.

memoire

Au quotidien, c’est usant. Enfin, surtout pour l’entourage, je crois.
Je ne me souviens plus où j’ai rangé mon MP3, la veille. Là où je l’ai laissé … en vrac sur la table de salon. J’ai juste … oublié de le ranger, en fait.

Je commence une tache (ranger le linge), je change de pièce, je lave l’évier, oh tiens, j’ai pas un mail là ? Sure que j’ai oublié un truc, mais quoi ?
Et le linge va rester en plan toute la journée.
Évidemment, tu comprendra qu’il ne faut pas compter sur moi pour les dates d’anniversaire.

Et qu’on ne me dise pas que c’est l’age. J’ai toujours eu des soucis de mémoire.
Alors les cours d’histoire, avec tous ces noms, ces chronologies … c’était un calvaire.

Plus tard, à la fac, j’ai découvert que le peu de mémoire que j’avais était visuelle. J’ai fait 6 ans de droit, ça en fait, des textes de loi et des jurisprudences. Il fallait que je les retiennent suffisamment longtemps pour les ressortir le jour des partiels.
Alors sur une fiche cartonnée, je résumais mes cours sous forme de schéma.
Chaque mot clé me rappelait un enchainement d’idée, un concept, un paragraphe de 20 lignes que je pouvais restituer lors de l’examen. Je les reliait entre eux par des flèches, ca finissait par former comme un tableau.
Il suffisait que je visualise mon schéma, que je le pose sur le brouillon et c’est comme si j’avais tout le cours sous les yeux.

Tout à fait ce genre de scribouillages :

Autant te dire qu’aujourd’hui, j’ai quasi tout oublié.

Mais là où vraiment, moi, ça m’ennuie, c’est pour les souvenirs.
C’est frustrant lorsqu’on me dit  « mais si, tu sais, quand on était en vacances en Bretagne, y’a 7 ans. On a été visiter cette biscuiterie et y’avait même une dégustation … »
Ou même, plus récemment :  » tu te souviens pas, ce resto ? On y a été y’a même pas 3 mois !! »

Et bien nada. Pas une once de réminiscence. Pas un iota d’image qui me reviennent.
Alors évidemment, certains moments de vie restent ancrés.
Mais j’ai l’impression que ça perd en netteté, que ça manque de précision.
J’ai peur qu’un jour, ces moments importants de ma vie m’échappent.

Alors je note tout.

Lorsqu’on part en vacances, tous les soirs, je résume ma journée dans un carnet. C’est d’ailleurs grâce à ca que je peux restituer des carnets de voyage aussi détaillés.
En me relisant, les souvenirs surgissent plus aisément.

Lorsque je viens de vivre un événement marquant, je note tout.
La date, mon ressenti, ce que cela provoque en moi.
Mes rencontres, les deuils, mes prises de conscience, les bons comme les mauvais moments.

Mes mots sont ma mémoire.

Je suis la seule dans ce cas-là, ou bien ?

 

Anya

rond hcrond fbrond inspilia

 

J'aime article HC2

Publicités

24 réponses à “Je suis une passoire.

  1. Alors pour la p’tite histoire, ça fait un moment que je suis (du verbe suivre hihi) ton blog en me disant « C’est dingue comme cette nana c’est mon amoureux en version femme. »
    Mais là, c’est encore plus flagrant.
    Cet article il aurait pu l’écrire quasiment mot pour mot.
    En réponse à ta question de fin, tu n’es donc pas la seule dans ce cas.

    Courage avec Monsieur Cerveau et continue à tout noter, parce que moi qui compte un peu trop sur ma mémoire, finalement, un jour il ne me restera vraiment plus rien. Les écrits restent !

    • Mais quel âge a donc Anya ?
      « Et qu’on ne me dise pas que c’est l’age. », et dans la vidéo sur l’adieu au soutif, « Vous allez me dire que je suis jeune ? Merci ! Si vous saviez… »

      Que de mystère ^^

      • nan, je suis pas si vieille, disons que je n’ai plus 20 ans. Je vais jeune de visage, mais j’ai 15 ans de plus, et quelques cheveux blancs ^^

      • Je suis son agenda sur pattes 😉

        Ça fonctionne, et des fois je l’embête un peu.
        Mais c’est gérable. Pour moi en tout cas !

  2. J’adore te lire !
    Mais un point me chafouine : je tiens à te dire que la gruyère est Suisse (je suis savoyarde de naissance, faut pas me la faire :p).
    Moi aussi j’écris tout : j’ai 3 agendas, des tas de carnets avec des tas de listes !
    Bref, c’est pas grave 😀
    Bisous. La Brune.

    • Sérieux, c’est Suisse ?
      Pourtant, hein, je me souviens juste avoir vu un reportage sur ce fromage, mais là encore, la mémoire m’a fait défaut ^^

      Ca me rassure sinon, de voir que je ne suis pas la seule a avoir plein de carnets partout ^^

  3. Oh que non tu n’es pas seule, ou alors nous ne sommes que deux!
    Personnellement je dois souvent chaque soir faire une liste des choses que je dois faire le lendemain par écrit et le lendemain je me trimbale avec mon « cahier du quotidien » où je barre au fur et à mesure, et même comme ça j’arrive encore à oublier des trucs! Ou alors j’dois écrire sur ma main, vite faire des notes dans mon gsm ou mon ipod tout ça tout ça ahaha!
    Et en périodes de révisions c’est encore pire parce que mon cerveau se concentre forcément plus sur mes cours que sur les petites choses du quotidien!
    Bref, vive les passoires!

    • Il y a une part d’inattention de ma part, c’est vrai, mais meme quand je me concentre, même sur des sujets qui me passionnent, ca ne me reste pas longtemps en tete.
      Ton « cahier du quotidien », ca me fait penser aux filofax, tu connais ?

      Yeahhh Passoire ‘Powaa !

      • Ouais mais t’inquiète moi non plus ça ne me reste pas longtemps en tête et je cale souvent en mode « mais, je voulais faire un truc, là maintenant, mais quoi?? »
        Ouii le filofax, j’ai découvert ça chez toi justement 🙂 moi mon cahier je l’ai agencé avec les premières pages destinées par exemple aux numéros de comptes en banques où je dois faire les virement avec les dates, puis les horaires des trains et des bus ainsi que les prix que je prends fréquemment, puis la liste de mes produits de bases et leur prix dans différent magasins, comme ça chaque mois j’ai une page pour le budget générale, puis au jour le jour une feuille avec les tâches à faire et les listes de courses ou autres :p

  4. Non, tu n’es malheureusement pas la seule ! Je te pique l’idée de résumer les journées de vacances : excellent moyen de garder une trace de ces précieux moments.

  5. C’est intéressant car j’ai une plutôt bonne mémoire, et quand je suis en face de gens comme toi, je ne peux pas m’empêcher de le prendre personnellement « si il/elle ne se souvient pas de CE TRUC, c’est que je ne compte pas pour elle/lui ». C’est débile. Je réalise en te lisant que ça n’a rien à voir avec moi, mais je ne peux pas m’empêcher, comme souvent, de transposer l’attitude des autres sur mes standards.

    Bref, 🙂
    Voilà !

    • mince, je savais bien que ma mémoire en forme de gruyere pouvait etre agacant pour mon entourage, mais je ne pensais pas que ca pouvait etre vexant 😦

      Ca me fait penser a un des accords toltèque, j’en parlais la semaine derniere justement. Le fait de ne pas prendre les choses pour soi, de ne pas transposer justement :

      https://eclectikgirl.wordpress.com/2015/04/13/deuxieme-accord-tolteque-nen-faites-jamais-une-affaire-personnelle/

      Je n’ai pas tellement developpé cet accord, je m’en rend compte avec ton commentaire, car je n’ai parlé que des paroles blessantes. Mais cela s’appliquent également aux attitudes, volontaires ou non…

      • Oui j’avais lu ton article ça m’avait aussi parlé 🙂
        Et ne t’inquiète pas si c’est vexant pour les autres, c’est « leur » problème d’une certaine façon. Tu ne peux pas te prendre le chou pour le manque de confiance en eux des gens autour de toi (en tous cas pour moi c’est un souci de confiance en moi je pense) 😉
        Et oui, je te réponds 20 ans plus tard !

  6. Oh dis donc, je crois que je suis comme toi en fait !
    Mémoire visuelle aussi. Et même parfois quand je perds mes mots (où un nom de personne), je sais quelles lettres il y a dedans mais je n’arrive plus à le retrouver pour autant ! Toi aussi ?

  7. J’ai adoré lire ton article mais j’avoue je ne suis pas comme ça. Cette idée de tout noter est vraiment excellente.

  8. Je suis comme toi
    Je me rend compte que j’oublie a des tas de petites choses, des moments passés en vacances, une soiree au Resto ou dans un bar… Quand je parle avec namoureux il me dis : « mais si, on en a parlé ce soir là  » ou alors  » rapelle toi on a fait ca avant d’aller la  » et bien nada ! Je ne me souviens pas
    Cest désolant, navrant soit cest alzheimer qui arrive doucement soit je sais pas
    Mais tu m’as donné une bonne idée, celle d’écrire ce qui s’est déroulé dans ma journée ! Maintenant il faut que je trouve du temps pour ca !
    Bisous

  9. Coucou, rien d’anormal, je commence mille choses en même temps et termine au fur et à mesure de ma mémoire. Par conte, il est plus rare que j’oublie de bons moments et le carnet de voyage est une excellente idée. J’ai plutôt tendance à remplir les albums photos et deux disques durs, je dois perdre un peu le ressenti. bisous

  10. je suis exactement comme toi, j’oublie tout et j’ai fais du droit. Quelle idée! Et ce qui me fais encore plus rire c’est que j’ai écris aujourd’hui même un article là dessus, juste avant de lire le tiens … 🙂

  11. Finalement, ton article me rassure… Moi aussi j’oublie tout le temps des trucs… Je pensais au début d’une sale maladie ( oui, en plus d’oublier, je psychote dur !!) et puis en voyant que je ne suis pas la seule, j’ai pensé : OUF !! Comme toi, je note de plus en plus de choses…

  12. Oh Anya! Moi aussi je suis une passoire. Pour tout ce qui est physique… Mais je suis capable de me souvenir de rêves et d’émotions de mon enfance sans problème. De mon accouchement je n’ai pas de souvenirs visuels et peu de souvenirs auditifs mais les émotions que j’ai ressenties sont claires. C’est pour ça que je fais tant de photos de tout et de rien. Les émotions qui s’y rattachent me permettent de garder le souvenir plus complet.

    • C’est vrai, je n’y pensais plus, mais avec les photos les souvenirs reviennent plus facilement. Moi qu’avec les mots dans mon cas, mais oui, ca aide.
      Tu as de la chance de te souvenir des émotions, notamment celles de ton enfance. Les émotions sont ce qui nous construit, à part égale avec les souvenirs « physique »/visuel.

Un p'tit mot ? Merci ^_^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s