J’ai passé 7 jours sans manger (et ça va, je suis toujours vivante)


Il s’agit ici de mon carnet de bord de Jeûne.
Il pourra servir à celles et ceux qui veulent se lancer en s’y préparant sérieusement, mais aussi pour moi-même, si j’en refais un l’an prochain.

Avant-propos :  Il ne s’agit pas d’une énième méthode pour perdre du poids (et vous pourrez vous en rendre compte en regardant mon récap poids/mesure en fin d’article). Je tiens également a préciser également qu’à aucun moment je ne me suis mise en danger, et que si je m’étais senti trop défaillante, j’aurais repris une alimentation, de façon graduelle.
S’il vous venait l’envie de faire un jeûne, je vous conseille fortement de vous renseigner. Il existe un grand nombre de site de naturopathes notamment,  qui expliquent comment s’y prendre.
Si vous avez déjà des soucis de santé, mieux vaut consulter un de ces praticiens au préalable.
Je n’ai pas la prétention de me substituer à un thérapeute. Il ne s’agit là que de mon retour d’expérience.

 

Toute la semaine précédente : que des fruits et légumes. Voir mon menu, ici.

La veille : smoothie fruits le matin, des jus de fruit, une soupe de carotte le soir.

jeûne

J1 – Mardi 27 janvier.
Comme un jour de jeûne hebdo normal ( je fais 1 jour de jeûne tous les mardi depuis plus d’un an)

J2 – Mercredi 28
Vertige et palpitation au lever. Passage au toilette … tout mou.
A cause de ma cure de magnésium je pense. Je vais réduire la dose de moitié pendant mon jeûne (½ verre par jour).
Sueurs froides et nausées. C’est passé après avoir bu mes jus (de pomme, 1 orange pressée, une tisane). Je n’ai pas pris de magnésium, juste mon bouchon de silicium organique.
Toute la journée : rien à signaler, juste un peu au ralenti. Ai bu mes 1,5 litre d’eau additionnée d’1/2 citron, et 3 ou 4 tisanes.
Le soir : bouillon de courgette maison (j’avais fait plein de soupe de légumes bio. Je garde l’eau de cuisson, et je congèle.)

bouillon de légume maison

Juste un peu faim vers 23h devant la TV.

J3 – Jeudi 29
Je le redoutais ce 3eme jour, réputé difficile car crise d’acidose (élimination des toxine, qui crée des nausées, vertiges, maux de tête, grande fatigue …)

Mais non, je n’ai rien eu. Je pense que j’ai fait ma crise d’acidose la veille au matin.
Car en réfléchissant bien, le lundi, je n’ai vraiment pas mangé grand chose, mon corps à peut-être réagit comme si je débutais le jeûne ce jour là.
Donc, ce troisième jour : la grande forme !!!
Aucun tiraillement d’estomac, aucune sensation désagréable. Une grande volubilité (qui je crois, a saoulé mon amie, dès le réveil ^^), j’aurais presque pû faire un séance de sport pour tout dire …
Jus de pomme, silicium, ½ verre de magnésium, 1 tisane.
La journée, rien à signaler. Toujours mes 1,5 L d’eau + infusions.
Le soir : un thé détheiné, un jus de pomme dilué, du silicium organique.
Pas ressenti le besoin de boire de bouillon de légume.

Jour 4 – Vendredi 30
Quelques palpitations au moment du lever, qui se sont dissipées en cinq minutes.
Tisane, jus de fruits, magnésium, silicium.
Journée ok.
Le soir : une tisane.
Et tout va toujours bien. J’ai un peu de mal à y croire. Ça fait bizarre de se dire que ça fait 4 jours que je ne mange rien, et que je ne me sens même pas faible. Je l’avais lu, bien sûr, mais entre la théorie et le vivre, c’est très différent.

Jour 5 – Samedi 31
Une petite douleur à l’ovaire gauche, comme lorsque je suis en gros flux de règle.
Je me dis que c’est peut-être mon rein, juste derrière, qui n’a pas l’habitude de drainer autant de liquide ? Alors je n’ai pas pris de magnésium ce matin, et j’ai moins bu sur la journée.
Soir : bouillon de légume (carotte/curcuma)

Jour 6 – Dimanche 1 février
J’ai rêvé de food cette nuit. Un banquet où je m’astreignais à ne prendre qu’une assiette de purée, car c’est ce qu’il y avait de « moins pire » après avoir jeûné 5 jours…
Matin : silicium, jus de fruits, tisane.
Dans la journée, de voir des pubs (tv, magazine) sur de l’alimentaire me fait saliver.
Et j’avoue, je n’ai pas résisté : j’ai pris une bouchée de pizza de mon amie, j’ai mâchouillé, me suis délectée de la saveur, et j’ai recraché le tout.
Plusieurs tisanes dans la journée.
De l’eau dès que j’ai soir où que j’ai envie de manger. Ha tiens, et je n’ai plus mal à l’ovaire/rein.
Toujours aucune sensation de faiblesse.
Soir : bouillon de légume.

Jour 7 – Lundi 2
Sili, magnésium, jus de pomme et d’orange pressé. Tisane.
De l’eau dès que j’y pense. On a été faire les courses pour la semaine prochaine, et j’ai pris graaaand plaisir à m’acheter un tas de fruits et légumes. Et des St jacques surgelée pour la fin de la semaine. Et un végi aux légumes. Et de yaourt de soja.
Vivement demain !
Soir : bouillon de légume (curcuma carotte)

 

La reprise alimentaire

Mardi 3
Matin : smoothie 1/2pomme, 1/2poire, poudre de prêle (riche en silicium, pour mes tendinites), silicium.
Midi : soupe de 12 légumes bio (Danival)
Soir : salade de mâche, 1/4 d’avocat, 4 crevettes. (ouaip. j’aurais pas dû, mais c’était trop tentant dans l’assiette de mon amie)

Mercredi 4 :
Matin : 1 pomme
Midi : salade pomme, betterave, graines de courge et tournesol. Vinaigrette : huile d’olive, citron.
Soir : salade de kale, endive crue, betterave, graines.

Jeudi 5 :
Matin : 1 banane, 1/2 pomme, 1/2 datte, jus de pomme. Prêle, silicium.
Midi : épinard + végisteack de légumes
Soir : apéro en famille (oups … : biscuit apéro et yahourt aux fruits)

Vendredi 6:
Matin : 1 yahourt soja, 1 thé
Midi : pate fraiche, pesto maison.
Soir : salade de kale, endive crue, betterave, graines. + tartine de fromage.

Samedi 7 :
Matin : tisane, jus de fruit. Sili, prêle, 2 gélules d’harpagétum
Midi : curry de poulet ( poulet, sauce curry, lait de coco, courgettes, oignons)
Soir : soupe

Dimanche 8 :
Matin : tisane, jus de fruit. Sili, prêle, 2 gélules d’harpagétum
Midi : Poêlée de St jacques, fondue de poireaux
Soir : salade de mâche

Lundi 9 :
Matin : pomme, tisane, jus de fruit. Sili, prêle, 2 gélules d’harpagétum
Midi : somen + tofu poelé
Crème dessert maison : citron vert et lait de coco. (on avait des invités ^^)
Soir : soupe

                                                                              Bilan :

J’ai commencé ce jeûne sans être certaine d’arriver au bout.
Ça s’est passé plus facilement que je craignais. Peut être parce que j’ai de « l’entrainement » avec mon jeûne hebdomadaire, et que j’avais déjà fait des jeûnes de 3 jours.

J’ai été très surprise par le fait qu’à aucun moment (excepté le mercredi matin pendant 10 / 15 minutes) je me sente faible.
Par contre, certains observent que la faim disparaît, moi j’ai toujours ressentir un creux dans le ventre. Pas insurmontable, mais bien présent.

La fin à été plus difficile. Pas physiquement, mais mentalement. Les deux derniers jours, j’avais juste envie de mettre des aliments dans ma bouche, n’importe quoi. Frustration … Le danger, c’est lors de la reprise alimentaire, d’ingurgiter du gras, du gluten, des protéines en excès, toutes ces plats qui rassurent mais qui font que ton corps va stocker et se toxifier deux fois plus. Dans ce cas, ces 7 jours de jeûne n’auront servi a rien.


La semaine d’après, j’ai repris mon alimentation normale : fruits le matin.
De temps en temps une tranche de pain complet avec du fromage.
Midi : Féculent + protéine végétale, idéalement un légume en plus.
Soir : des légumes, idéalement crus.
+ 2 repas joker le week-end, avec des protéines animale.
+ 1 jour de jeûne le mardi.

Mesure avant la période de noël : 54kg, 101 cm de fesses, 75cm de ventre, 54cm de cuisse
Mesure avant la semaine fruits/légumes : 57.5kg, 102 cm de fesses, 78 cm de ventre, 55 cm de cuisse.
Mesure avant la semaine de jeûne : 54.8kg, 101 cm de fesses, 74 cm de ventre, 54 cm de cuisse.
Mesure après la semaine de jeûne :  51.5kg,  98.5cm de fesses, 66 cm de ventre, 52 cm de cuisse.
Mesures après la semaine de reprise alimentaire : 54kg, 100 cm de fesses, 73cm de ventre, 53cm de cuisse.
Mesures après la semaine d’alimentation équilibrée (avec quelques écarts) :  54.6kg, 100 cm de fesses, 74cm de cuisses, 53cm de cuisse.

Si vous voulez maigrir, ce n’est donc pas le jeûne qui vous le permettra, car on reprend une grande partie du poids perdu (et heureusement, car les joues émaciées … ça ne m’allait pas tellement au teint ^^).

Par contre, faire une cure d’une ou deux semaines exclusivement de fruits et légumes, là, oui, c’est efficace !


Ha si, pendant ce jeûne, j’en ai profité pour me masser vigoureusement les cuisses et les fesses avec une petite huile de ma composition (huile végétale, HE géranium, citron et gaulthérie (car ma tendinite commençait à remonter dans les cuisses).
Je ne sais pas si ça a joué dans ma perte de centimètre, mais ça ne m’a fait de mal en tout cas. J’ai poursuivi sur février.

Et puis, j’ai profité du temps libéré lors de la pause déjeuner, pour pratiquer la méditation, en effectuant les exercices proposées par C. André.
C’est très ressourçant, j’étais dans de bonnes conditions mentale pour m’y adonner, et je parvenais même à saupoudrer mes actions du quotidien de pincée de pleine conscience, c’était très agréable. A poursuivre également.

Bref, bilan très positif.
Je pense faire ce jeûne de 7 jours, tous les an, en janvier.

A lire également :
 
 
des jeûnes plus longs (à faire 1 ou 2 fois par an) :

Anya

HC rond FB rond

j'aime HC

Advertisements

41 réponses à “J’ai passé 7 jours sans manger (et ça va, je suis toujours vivante)

    • j’avoue que ca continue a me perturber, car je n’en reviens toujours pas des ressources du corps, et au fait qu’au bout de quelques jours on continue à … heu … vivre. Mais, je ne tenterai jamais au dela de 7 jours !!

  1. Waouh!je ne sais pas comment tu fais.
    (Peu être parce que je une adolescente pour qui mcdo et Starbucks sont les deuxième maisons)
    Faudrait que je m’y mette

    • c’est clair qu’adolescente, je ne pensais pas du tout a ce genre de chose, le healthy (le terme d’ailleurs n’était pas aussi démocratisé que maintenant) me sortait par les trous d’nez.
      Sans aller jusqu’au jeûne, si déjà tout le monde mangeait sainement (tout en s’accordant des repas jokers dans la semaine), ce serait fantastique !

  2. je passe régulièrement un repas, parfois deux (si, ça arrive, déjeuné et diner) mais je mange un souper, que j’essayse de faire équilibré: viande (mais peu ou végé) féculent et des légumes (ça je kiffe)

    Je ne pense pas que je saurais faire un jeune comme toi, mais peu être un jour par semaine (et pas quand je bosse…je porte des gens) pourquoi pas ^^

    sympas cette semaine en détails, ça permet de comprendre comme tu fais.

  3. Pingback: Demain, je ne mange pas. [diète périodique] | EclectiK Girl·

  4. Pingback: Femmes - necaurore | Pearltrees·

  5. Pingback: Février- Healthy Lifestyle. #Un mois, un challenge | EclectiK Girl·

  6. Ça alors ! Malgré les bienfaits que ça apporte je n’aurai jamais le courage et l’envie de faire ça. Je me sens frustrée rien qu’à la lecture de cet article. En tout cas, chapeau d’avoir si bien tenue ! 😉

  7. Merci pour ton témoignage! Je trouve cela très intéressant, d’autant plus que je voyais d’un mauvais oeil le fait qu’un ancien ami musulman jeûne une ou deux fois par semaine parce que « c’est le Prophète qui l’a conseillé », donc ça me permet de relativiser et de mieux accepter cette pratique. (bon là ça n’a rien à voir, ce n’est pas religieux)

  8. C’est courageux de faire ça et félicitation pour avoir tenu car je pense que ce n’est pas facile !! Puis je pense que tu as fait très attention a la reprise ! Sans faire d’excès et en y allant par étape !!
    C’est quelque chose que je ne pourrai pas faire dans ma condition (vu que je suis enceinte) mais vraiment je te félicite pour tout ça 🙂

    • désolée de ne répondre que maintenant, mais j’ignore pourquoi, tes commentaire du 08 mars étaient dans mes spam !
      Hormis de me sentir moins ballonée et « guérie de mon dégout » de la nourriture (j’avais vraiment abusé sur la période des fêtes !!), ca m’a permit de repartir sur une alimentation saine.
      Mais sinon, non, pas d’amélioration autre. Ceci dit, je n’avais pas de probleme de digestion/peau avant de commencer.

  9. Je suis très impressionnée, félicitations !
    Par contre, je me demandais, même si tu reprends ton poids est-ce que ce n’est pas négatif d’avoir de telles variations de poids dans un temps aussi court ?

    • En 4 semaines, perte de 6 kilo, reprise de 2.5, ca parait beaucoup.

      Je me suis re-mesuré (ce que je n’avais pas fait depuis mi février), et j’en suis là : 54kg, 100 cm de fesses, 73cm de ventre, 53cm de cuisse.
      Stabilisée ^^

      C’est vrai que si j’avais juste voulu perdre du poids, juste les 2.5 kilo en trop, je me serais contentée de la cure fruits/légumes, avec reprise alimentaire progressive.

      Mais là, je voulais vraiment éliminer les toxines accumulées lors des exces alimentaire. Lors de la semaine de jeûne, les 3.3kilos perdu de graisses utiles et de toxines, ont laissé trop de « vide », qui ont été re-rempli lors de la reprise alimentaire.

      Je ne sais pas si cela a un effet néfaste sur ma santé. J’ai accompagné ce jeûne de massage au niveau des cuisses, fesses et ventre, pour garder en tonicité, j’ai fait quelques exercices et j’ai continué a marcher pour eviter la perte musculaire.
      Ce qui est sur, c’est que rester avec mes toxines n’aurait pas été bénéfique non plus.

      J’espere, l’an prochain, ne pas avoir a le refaire. Juste un jeûne de 3 ou 4 jours, ou meme, simplement, 2 semaines de fruits et légumes me suffirait.
      Mais pour cela, il faudra que je me réfrene lors des repas de famille (qui chez nous, commencent dès le 15 décembre … et se terminent le 10 janvier !!!), ne pas reprendre une part, ne pas acheter toutes ces victuailles qui font envie, pile sur cette période !

  10. Je suis convaincue des biens faits du jeûne, mais vraiment hein, je m’étais renseignée et tout, mais au finale je fais partie d’une catégorie de gens ne pouvant pas le pratiquer sans risques donc j’oublie cette idée! Mais c’était très plaisant à lire en tout cas 🙂

    • après, sans aller jusqu’au jeûne long, peut etre que le jeûne hebdo te conviendrai mieux ? Ou simplement une semaine de detox, avec des jus de fruits / légumes, ou seulement des fruits et légumes cru, ou légérement cuit ?

  11. Wow, bravo! c’est super de nous mettre tous les détails aussi! J’avoue que je fais ça 3 jours max. Par contre 100% fruits/légumes, ça aucun souci : )
    Et avec la méditation combinée, c’est super! Tu t’es détoxifiée physiquement & mentalement. Zeeeen ♥

  12. Super ce journal ! c’est très encourageant de voir que tout s’est bien passé. ça donne vraiment envie de se lancer dans une semaine totale de jeûne mais pour l’instant, je continue mes 2 jours par mois…

    • En fait, les 7 jours, c’est parceque j’avais franchement abusé sur decembre/janvier.
      J’espere ne pas avoir a le refaire, et me contenter d’un ou 2 jeune de 3 jours par an. Ca voudra dire que j’ai mangé sainement le reste du tout, et que j’ai été RAI SO NNABLE !!!

  13. J’ai fait une fois un jeûne d’une semaine, et c’est vrai qu’au bout du 2e jour j’étais morte vivante, mais après mon corps s’est habitué, si bien qu’à la fin du jeûne j’étais en pleine forme!!!
    Je me suis sentie détoxifiée à fond!!!

  14. En tout cas, félicitation,c’est courageux. Moi aussi cela m’arrive de faire 1 jour de jeûne, mais c’est dans le cadre de ma Foi en Jésus.

  15. Ton article est très intéressant pour moi qui aimerai me lancer dans un jeune d’une semaine. Mais ca fait un an passe que je me dis que je vais en faire un et j’ai toujours rien fait.
    J’hesite parce qu’un jeune d’une semaine, ca en prend 3finalement. Et puis ca inquiète tout le monde autour de moi. Et difficile de jeuner quand on prépare à manger a son conjoint . (parce que je le connais, il va aller a mc crado pendant une semaine )
    J’ai plusieurs questions à te poser :
    Est ce que ta journée de jeune hebdo (ou celle de 3j) t’a aidé à te lancer sur un jeune plus long ?(psychologiquement ou autre)
    Est ce que tu travaillais pendant ta semaine de jeune? Comme je travaille à plus d’une heure de transport de chez moi, j’ai peur de faire un malaise dans le train
    Est ce qu’il y a un moment de l’année plus adéquat ? J’ai souvent lu qu’au changement de saison c’était le mieux.
    As tu des conseils ?
    Merci d’avance 😉

    • merci de ton commentaire !
      Oui, clairement, le fait de jeuner une fois par semaine m’a permis de m’accoutumer avec le fait de ne pas manger, d’apprehender cette sensation de faim qui n’est finallement qu’une habitude. de se rendre compte que boire (de l’eau, de l’eau additionnée de citron, des bouillons) est, sur une courte période, plus vital que de manger.

      Ce n’est que 9 mois de jeune hebdo que je me suis lancée dans un jeune plus long. De 3 jours. Et un an apres, le jeune de 7 jours. Par contre, je pense que la prochaine fois, la semaine qui précede, je la ferais moins « drastique ». Je commencerai la cure de fruit/légume le mercredi par exemple, et jus/soupe/bouillon, le week end avant le jeune.
      J’espere d’ailleurs ne pas avoir a refaire celui de 7 jours. c’etait juste parceque j’avais super abusé pendant le mois des fêtes. Je pense me contenter de 3 jours, 2 fois par an. Personnellment, je pratique en janvier et sept, car ce sont 2 période post  » grosse bouffe » (noel et vacances) où j’ai besoin d’un coup de boost pour retrouver l’habitude d’une alimentation saine, en passant par une phase detox. mais c’est tout a fait personnel, et en effet, en général ca se fait plutot au début du printemps, et a l’automne.

      Oui, je travaille pendant le jeune. J’ai tenté la journée hebdo sur mon jour de repos, mais c’est pas possible, je suis trop tentée ! Du coup, je jeune le mardi.
      Pour les 7 jours aussi, pendant une période de travail. Je prenais le bus (45 minutes avec un changement) j’allais au bureau, j’ai meme fait un peu de sport a la maison, j’aidais mon amie a préparer ses repas, elle mangeait a coté de moi (grrr des trucs super bon en plus !!) bref, j’ai rien changé a mon rythme.
      dès que la sensation de malaise arrive ( journée du 3eme jour en général), hop, plusieurs goulées d’eau. fermer les yeux, respirer calmement. et en général, ca passe.

      Voila ^^ tiens moi au courant si tu te lance, mais vraiment je pense que « s’entrainer », habituer son corps et son mental par une journée par semaine, c’est l’idéal.

      • Merci pour ta réponse très complète. Je vais suivre ton conseil et je vais commencer par une journée par semaine pour voir comment je m’en sors et je vais aller progressivement vers celui d’une semaine. Ca me fait moins peur comme ça 😉

  16. J’ai encore des questions sur le jeune hebdo.
    Est ce que tu manges plus au dernier repas avant ton jeune? Ou au contraire, est ce qu’il faut manger un peu moins pour s’habituer?
    Est ce qu’il y a des symptômes désagréables ?
    Comment lutter contre la sensation de faim?

    • Est ce que tu manges plus au dernier repas avant ton jeune?
      => chez moi, c’est le lundi soir. Je mange comme d’habitude. ( poelée de légume, ou assiette de crudité, parfois du poisson …).

      Ou au contraire, est ce qu’il faut manger un peu moins pour s’habituer?
      => je mange assez peu par rapport a d’autre personnes (plat unique, pas d’entrée, rarement de dessert), du coup je garde les meme quantités.
      Je pense qu’il faut garder les memes quantité que tes autres soirs.

      Est ce qu’il y a des symptômes désagréables ?
      => vers 11h00, bidou qui gargouille. Au début que je le faisais (maintenant ca me fait plus rien), quelques vertiges, et la sensation d’etre dans le coton. Et encore maintenant, la sensation d’etre au ralenti (mais ca ne m’empeche pas de rester efficace au boulot)

      Comment lutter contre la sensation de faim?
      => Dès que la faim arrive … je bois. ca parait bete, mais apres 4 ou 5 gorgée d’eau (ou eau + 1/2 jus de citron), ca cale. Dans la journée, je bois : 4 tisanes et 1.5L d’eau citronnée.
      Au début, le midi, je buvais un bouillon clair ( eau de cuisson de légumes bio), ca me donnait l’impression de manger ^^.

      Je remange vers 18h30 : 1 compote ou un yahourt de soja.
      Le soir : repas crudité ou légumes cuit. Parfois du poisson.

      Voila ^^

  17. Concernant les bouillons, tu assaisonnes? Car j’ai commencé le jeune hier et ai fait un bouillon sans sel et sans cube… C’est pas très bon mais ça rassasie qd mm….

Un p'tit mot ? Merci ^_^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s