L’obsession de l’inédit.


etre unique

C’est simple, je ne trouve que peu d’ intérêt à ce que je connais déjà.
Je m’ennuie lorsqu’il s’agit de relire un livre, revoir un film, visiter un endroit connu.
C’est rare que j’apprécie vraiment de manger deux fois dans le même restaurant, de refaire un musée, et je ne comprend pas ceux qui passent leurs vacances tous les ans, dans le même camping.

J’ai besoin de nouveauté, de découverte.
D’ailleurs ça complique les choses, notamment pour les voyages.
Cette année, si on part, je n’aurais pas pas envie d’aller en France. Ni en Belgique, ni même en Espagne.
J’ai envie de partir loin, là où je serais sûre d’être dépaysée.

Car refaire ce qu’on connait, un resto par exemple … Et bien, je crains de manquer l’occasion d’en découvrir un meilleur. Comme si j’étais pleinement consciente qu’on ne vit qu’une fois et que ré-itérer le même plaisir, c’est gâcher le temps qui m’est imparti.
Et ça me frustre.

D’un coté, je sais que je me prive de choses simples.
Je suis contrariée de manger dans un resto que je connais déjà (surtout s’ils n’ont pas changé leur carte), alors que je devrais me contenter d’apprécier.
Idem pour les séjours, les visites culturelles, les vacances.
Je me fais l’effet d’une enfant gâtée qui a tout ce qu’elle veut, et qui en est blasée.

De l’autre, je me dis que ça permet de me tirer vers le haut, de ne pas végéter dans une zone de confort rassurante, d’élargir la liste de mes envies.

Dans le même ordre d’idée, j’ai du mal à être passive dans mes activités :
Lire dans un canapé, (je préfère bouquiner dans le bus);
me poser pour méditer (j’y arrive, mais le soir, avant de m’endormir. Quand je sais que je n’ai rien d’autre à faire);
regarder seule une série ou prendre un bain …
Tout ça, j’ai dû mal à le percevoir autrement que comme une perte de temps.
Il faut que je clique, que j’interagisse, que je prévois un article pour la série ou le film que je visionne, que je me fixe un objectif méditation, bref, que je ne fasse pas les choses « pour rien ».
Une sorte de compétition, de performance personnelle, comme un pied-de-nez au temps qui passe.

Je ne sais pas trop si je dois ralentir, apprendre à me contenter de ce qui m’est offert;
et ainsi fuir mes petites contrariétés;
ou si je dois continuer à vouloir de l’inédit, toujours plus beau, toujours plus neuf;
et ainsi … peut-être … avoir l’impression de vivre avec davantage d’intensité.

Ça te fait ça, à toi ?

Anya

rond hcrond fbrond inspilia

 

J'aime article HC2

Publicités

18 réponses à “L’obsession de l’inédit.

  1. Hé bien je suis pareil en tout point. Même jusqu’à un point extrême puisque je n’arrive pas à apprendre ou même relire mes cours puisque vu que je les ai déjà entendu je considère que c’est une perte de temps. Je ne regarde jamais la télé sans rien faire par exemple et je regarde très rarement des films (perdre 2h de ma vie, non merci), j’ai toujours au moins 6 pages ouvertes dans mon navigateur internet (parce que à faire une recherche à la fois, on perd trop de temps). J’ai horreur de partir en vacances deux fois au même endroit.
    Mais je suis une grande angoissée et je me dis que ça me ferait du bien de me poser de temps en temps et d’arriver (enfin) à méditer, mais même dans mon lit je me dis que si je médite je perd du temps à ne pas réfléchir sur un nouveau projet (comme si je ne réfléchissais pas assez toute la journée).
    Je me dis que la vie est si courte et que je ne sais rien et ne connais rien par rapport à tous les savoirs qui s’offrent à moi, c’est tellement frustrant (parfois j’aimerais ne pas avoir besoin de dormir).
    Bref c’est un gros dilemme….

  2. J’aimerais tellement être comme ça 🙂 ! Personnellement, j’adore mon petit confort, mes petites habitudes, même si j’ose parfois m’aventurer dans l’inconnu et l’inédit c’est toujours avec une petite trouille incontrôlable haha. J’essaie de trouver un juste équilibre entre la routine et l’inédit, ce qui par exemple veut dire : aller souvent dans le même restaurant mais ne jamais commander la même chose ^^’.
    Mais cette année j’ose vraiment me jeter dans l’inconnu, je me réoriente dans mes études, et je passe de l’orthophonie à un IUT Librairie. J’angoisse à MORT et en même temps je suis surexcitée ^^
    Merci pour cet article en tout cas, il me donne encore un peu de courage et de motivation, se jeter vers l’inconnu c’est bien 🙂 !

    • coucou ! désolée pour ma réponse tardive, j’essai de rattraper mon retard de partout !!!
      Je suis comme toi, c’est a dire qu’au quotidien, je suis très « cocooning », zone de confort, ne surtout pas sortir de la routine.
      Mais pour les chose qui sortent de l’ordinaire, les loisirs, les sorties, je sais pas pourquoi je suis aussi exigeante !

      C’est un sacré challenge que tu te lance, de te re-orienter. Je croise les doigts et te souhaite plein de réussite dans ta reconversion !

  3. Tiens c’est marrant moi c’est l’inverse, j’aime bien manger ce que je connait, dans un endroit connu, visiter à nouveau un endroit connus (mais des choses différentes) J’aime beaucoup revoir mes films ou séries préférées ^^
    En revanche je n’aime pas relire un livre plusieurs fois.
    Bref je ne suis pas contre la nouveauté mais j’avoue que j’aime bien ma zone de confort lol

    • Tu arrives a revoir une série ou un film ? Meme en connaissant le fin mots de l’histoire, ca ne te gache pas trop l’intrigue et tout ?

      Apres, ca montre bien que chacun est différent ^^

      • J’ai regardé jurassic park 5-6 fois (c’est mon film préféré) et c’est justement car je sais ce qui va se passer que c’est encore mieux lol
        Sinon niveau série, j’ai regardé plusieurs fois Stargate et il y a toujours des détails que je n’avais pas remarqué xdd
        Bref j’aime bien regarder à nouveau des films et des séries lol

  4. Bonjour Anyia! Cela m’a faut ce une partie de ma vue où je n’étais pas bien dans les baskets( ce qui n’est pas forcément ton cas ) et que je vivais avec un mec ultra compliqué , du coup je reproduisais son comportement … C’est bien de vouloir bouger, savourer la vie et découvrir, mais parfois c’est sympa aussi de se sentir un peu chez soi quelque part…

    • Je me sens bien chez moi, quand j’y suis. Mais, lorsque j’ai décidé de sortir ou de voyager, j’ai envie d’etre vraiment dépayser, que ca en « vaille le coup ».

      Mais j’avoue que j’aimerai pouvoir apprécier les choses simples, meme dans la répétition.

      Par contre, je n’arrive pas a acceder a ton blog ?

  5. Je pense que l’important c’est que tu te sentes bien ! Si tu es frustrée c’est peut être que tu n’as pas encore trouvé ton équilibre entre ta faim d’inédit et ton besoin de ralentir ? Peut être qu’être plus dans l’instant sans pour autant te priver de découvrir de nouvelles choses te ferait te sentir mieux ? 🙂

    En tout cas je te souhaite de trouver ton équilibre et de te sentir bien ! Bonne journée ! 😀

  6. Ça me le fait aussi quelques fois, mais pas toujours. Ça ne me dérange pas d’aller dans un resto que je connais, une destination connue et ne rien faire. C’est un peu comme si je reposais un peu mon cerveau… Bises

  7. Perso, j’oscille entre les 2 : amour des découvertes et besoin de repères… j’aime le confort des habitudes (manger dans un resto où je connais le patron et les plats) combiné à l’aventure de la découverte… J’y trouve mon équilibre…

  8. Salut Anya 🙂
    Comme d’hab je pense qu’il faut s’écouter et ne pas se poser de questions (si l(on se sent bien) sur ce que l’on est ou ressent, si tu es comme ça c’est que c’est au mieux pour toi.
    Perso je suis un peu comme ça mais j’apprend à profiter aussi donc je peux refaire un resto deux fois et j’apprend à goûter au plaisir d’une lecture calme sur mon lit (même si j’ai beaucoup de mal avec le fait de relire un livre ou de revoir un film, il n’y a que les chansons que je puisse écouter en boucle), parce que justement il n’y a pas que des choses « utiles » à faire.

    Bises.

  9. Pingback: La tag des 100 questions (oui, 100) by Labrune | EclectiK Girl·

Un p'tit mot ? Merci ^_^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s