Être radine pour mieux me créer des souvenirs.


Une Inspilia

Radine, radine … c’est un bien grand mot !
Mais disons que mon plaisir à moi, c’est d’économiser un max, ne rien m’acheter, ou alors, éventuellement, d’occas’.

radine

C’est avoir la fierté de me dire que je suis anti-matérialiste,
c’est faire le tri et revendre le superflu dans une braderie,
c’est calculer l’épargne ainsi cumulé, et me réjouir en me disant qu’une partie va me servir à consommer : des loisirs, des sorties, des voyages (Rome cette année, l’an prochain, qui sait ? Islande, Japon, Barcelone ou Dublin ? On a pas encore décidé !), et surtout, surtout, des SOUVENIRS.

 

J’ai écris un article pour , où j’explique comment je parviens ainsi à économiser 3000€ par an :

clic sur le p’tit cochon pour lire l’article ^^

 

J’ai essayé de proposer un tas de bon plan, en passant au crible tous les postes de dépense : transport, cosmétique, alimentation, coiffeur, habillement …

Lorsque je discute avec des connaissances ou des collègues, je me sens parfois vraiment vraiment en décalage, parce que j’avoue que pour moi, une fringue ou une palette de maquillage à 10€ … ça me fait encore trop cher !

Pas que financièrement je ne pourrais pas, je n’en suis pas à ce point là.
Mais ça doit faire 2 ans que je n’ai rien acheté de neuf en fringues et accessoires « de mode » (hormis les sous-vêtements, chaussettes et chaussures, évidemment).
Tout le reste, c’est de l’occasion, acheté en vide grenier ou éventuellement en magasin de déstockage.

Alors attention, je ne critique rien, je ne dis pas que c’est mal d’acheter neuf et je ne veux faire culpabiliser personne, ce n’est pas mon intention.

C’est juste que moi, j’ai tellement pris l’habitude d’acheter des habits parfois quasi neuf, très peu abimé, a 0.50centimes jusqu’à 2€ max, que des fringues à 10€ … j’peux plus !

Par contre, et là certaines me trouveraient peu raisonnable, je peux dépenser 100€ pour un super resto pour deux, ou 400€ pour un week-end à la mer … alors que ce n’est qu’éphémère (mais les souvenirs restent, heureusement !)

Car finalement, le bonheur, ce n’est pas un parfum à 50€, ou un Thermo-mix à 800€,
mais une accumulation de petites choses simples, d’émotions et d’aventures dont on peut se souvenir à tout moment …

Anya

rond hcrond fbrond inspilia

 

J'aime article HC2

Publicités

24 réponses à “Être radine pour mieux me créer des souvenirs.

  1. Je trouve ça génial, j’aimerais bien économiser pour autre chose, des vacances, des moments qui vont rester de bons souvenirs, mais moi quand j’ai de la’argent, je claque, je préfère acheter d’occasion, mais sinon, j’assouvis mes envies de l’instant ( dans la mesure de mes moyens !!)… Je ne sais pas faire autrement, il faudrait que je change en profondeur ma façon de consommer, c’est évident, pour ne plus me plaindre qu’on n’a pas les sous pour partir en vacances… Il faut faire des choix, c’est sûr, se freiner sur le court terme pour voir à plus long terme, pour l’instant, j’en suis incapable !!

  2. Ça existe des fringues neuves à 10 € ?! J’apprends à dépenser moins mais j’ai encore du chemin à faire. Je suis tout l’inverse de toi : faire des économies m’angoisse, j’ai peur de mourir avec de l’argent sur mon compte, comme je n’ai pas d’enfant ça irait à l’état…alors je voyage je dépense et je ne me bride pas. Mais cette année j’ai décidé de dépenser mieux et notamment de privilégier le vintage et les friperies. Un tout nouveau monde ! On verra ce que ça donne….

    • Un tee-shirt ou un top, c’est + que 10€ ??
      Faut dire que ca fait 5 ans que je n’ai pas mis les pieds ds une boutique de fringues aussi …

      Et c’est fou, la facon dont les gens raisonnent différemment, selon le tempérament. Si je suis rik rak, j’aurais peur de manquer, d’etre en difficulté financiere, de ne pas pouvoir payer le loyer, de ne pas pouvoir profiter des choses qui moi, me font réellement envie (manger sainement, un resto, un beau voyage).
      Pareil, pas d’enfant, donc mes économies iront a l’état, mais je me dis qu’au moins, j’aurais vécu sans l’angoisse du lendemain.

      • Un débardeur ça coûte peut-être 10 €, je ne sais pas…Mais pour un t-shirt ça me semble peu oui 🙂

        Je précise que je ne suis jamais rik rak, ni à découvert et que je mets même de l’argent de côté (pour les impôts en l’occurrence). Après tu as raison, c’est une question d’envies, je me verrais mal dépenser beaucoup pour un resto étoilé par exemple, je préfère cuisiner et recevoir chez moi (et je suis végétalienne donc compliqué de déjeuner ou dîner dehors de toute façon).

        L’idée c’est que je ne laisserai rien parce que je dépense tout, sans me priver. Cela dit je comprends que ça puisse être rassurant d’avoir des économies. C’est peut-être aussi une question d’éducation…

  3. je suis en train de me coller le no buy de l’enfer. J’ai suffisamment de fringues pour tenir un siège, je les répare en plus (la couture ça a du bon) j’ai décidé que j’aurai cette foutue palette nude comme champ du cygne et puis je vidange tout voilà!

    Et sinon j’économise vraiment pour avoir qqch.

    Parce que mon salaire est tout juste pour payer le compte commun ET le remboursement du prêt (je paye la moitié, mais c’est prélevé sur mon compte et Luc doit rembourser la moitié quand il y pense)

    Donc tati Cari va ratissé les fond de tiroir ^^

    • je suis une quiche en couture, alors mes fringues je les use jusqu’a la corde …
      Mais c’est clair que pour survivre, puis, « bien vivre », il faut économiser et dépenser autrement …

  4. Je suis dans cette optique depuis quelques mois… La lecture d’un bouquin a complètement changé ma façon de voir à ce niveau… je ne m’achète plus rien d’inutile et ça ne e fait même pas envie ! par contre, je trie ce que je possède déjà…
    Au final, à trop avoir, ce n’est plus nous qui possédons mais les biens matériels qui nous possèdent… ce n’est plus une finalité pour moi…

  5. Bravo ! Chapeau ! Je suis incapable de faire ca, je veux je le fait et puis d’un coup je craque … Irrecuperable moi oui je le crois mais je fais des efforts … Cette semaine course au drive et depuis 1 mois j’ai repris mes plans de menus … Cote fringues je suis indecrottable mais c’est pareil, maintenant j’essaie de n’achter qu’en soldes ….

  6. Comme quoi, chacun voit vraiment midi à sa porte. Autant les vêtements, c’est 1 fois par an limite (je hais faire les magasins, ça aide..^^), autant les produits pour les cheveux, je suis un vrai panier percé. Autant mettre 100 euros dans un resto, j’ai du mal, mais c’est marrant en tout cas de voir les priorités de chacun.

    • Oui, ce qui compte, c’est de ne pas manquer d’argent à la fin du mois.
      Apres, chacun voit ses priorités selon ses affinités et ses préférences, mais j’ai essayé de donner des pistes pour réduire certains postes de dépenses

  7. Je dirais plutôt savoir gérer son argent selon nos besoins, envies, conforts… après tout dépend de la signification pour chacun 🙂 Par exemple, contrairement à certains de mes amis, je vais rarement au cinéma, mais j’ai un budget livres et musique très conséquents… Bon après il y en a qui brûle la chandelle par les deux bouts, bon là, c’est plus difficile 🙂

  8. Je n’ai jamais été très économe mais je rejoins finalement ta philosophie
    « Car finalement, le bonheur, ce n’est pas un parfum à 50€, ou un Thermo-mix à 800€,
    mais une accumulation de petites choses simples, d’émotions et d’aventures dont on peut se souvenir à tout moment … »
    Et comme toi, je peux dépenser généreusement pour un souvenir mais me passer de nouveaux vêtements…

    Joyeuses Fêtes Anya 🙂

  9. comme je suis contente, enfin quelqu’un qui est comme moi ! Je gagne moins qu’un smic et pourtant je m’en suis toujours sortie, car je dépense très peu, tout en ne me privant pas. je suis économe et je ne vois pas l’intérêt de dépenser beaucoup quand on peut dépenser moins. (les fringues, livres, les gadgets electroniques et les nouveautés technologiques : j’ai toujours ma vieille télé cathodique, pourquoi m’en séparer, elle fonctionne très bien ? et les gens qui mettent le chauffage à fond l’hiver et se balade en t-shirt chez eux, en plus la France manque d’électricité !) et comme toi, l’essentiel de mon argent passe dans la culture, les sorties et la bouffe ! je fais beaucoup de restos mais je ne dépense pas autant dedans par contre.

    • ha tiens, j’ai pas précisé, mais je suis comme toi : « pourquoi remplacer alors que ca fonctionne toujours »
      Tu verrai la tête de l’antiquité qui me sert de téléphone portable …

      Bon, le resto a 100e, c’est pas tous les mois.
      Disons, 2 fois par an ^^

  10. Une fois qu’on connait l’univers des vide grenier, il est difficile de dépensé plus cher en magasin pour un article neuf ^^
    Bon étant donné que je suis une fille assez dépensière je le fait (souvent pendant les soldes d’ailleurs) ou sur internet.
    Mais 50 à 60% de ce que j’a, je l’ai acheté en brocante 😛

  11. Pingback: Un smic à deux et on vit bien, merci. | EclectiK Girl·

  12. Cela reste ta vision du bonheur, et je la comprends totalement. Pour ma part j’économise pour que ma famille puisse manger sainement, ma voisine sera pour que ses enfants puisse faire du sport ou une amie pouvoir aller chez le coiffeur et l’esthéticienne une fois par trimestre. Chacun son kiffe, chacun ses plaisirs et je ne me considère ni comme radine ni comme économe mais mes priorités et mes envies sont ailleurs voilà tout ! Merci pour ce blog et le partage intimiste que tu nous offres.

Un p'tit mot ? Merci ^_^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s