Asociale ? Ca, c’est vraiment moi.


 

J’avais déjà prévu un autre article avec pour titre « Asociale »*, qui expliquait le pourquoi, du comment, en truc détaillé, carré, étayé, tout moi quoi.
Je le ferais, une autre fois.
Mais là, je suis angoissée, alors vous en toucher trois mot via mon blog, ça me fera du bien.

Dans quelques jours, j’ai un repas de famille. Et la semaine d’après, un mariage…
Y’aura aussi d’autres gens, qu’on ne connait pas.
« Bah, on sera une vingtaine »
D’habitude, oui, ça ne m’emballe pas, mais pas au point de mal dormir, de faire des cauchemars, d’ inventer des scénarios de sauvetage :

 » J’peux pas venir, j’ai mes règles »
 » j’peux pas, des cafards ont envahit mon placard »
‘ ha … ca va être difficile là … heu … j’ai été enlevée par des extra-terrestre »

Bon. Il faut savoir qu’à chaque fois que je suis en groupe, je switch.
Hop, je sors ma carapace. Celle de la fille certes discrète, mais qui sourit.
Qui participe, un peu. Qui rigole, même.
Alors que la moitié du temps, j’ai envie de :

– me boucher les oreilles (je souffre d’hyperacousie et d’acouphène. Tout est amplifié. Tout.)
– me fermer comme une huitre, car revêtir ma coquille d’apparat m’épuise.
– rentrer à la maison, me lover sous la couette ou squatter l’ordi.

Alors c’est pas nouveau. Ca  a toujours été ainsi, et même si j’use de quelques échappatoires
(multiplier les pauses pipi  pour faire un break;
feuilleter le premier truc qui me tombe sous la main – même si c’est closer – juste pour déconnecter;
m’isoler en prétextant un mal de tête, qui n’est jamais bien loin de toute façon; tous les bruits rebondissent dans mon crâne comme dans une caisse de résonnance.
je te laisse imaginer lorsque je suis entourée de 15 personnes qui crient échangent vivement autour de moi… )
habituellement, je n’angoisse pas 4 jours avant.

sadness

Là, c’est comme si je craignais par avance de ne pas supporter.
Comme si j’appréhendais de ne plus savoir faire semblant.
Parce que depuis quelques temps … depuis Maman … car oui, il y a des évènements qui vous changent, qui vous font prendre conscience de certaines mascarades …
Depuis quelques temps, j’arrête de faire semblant.
Si j’ai envie de râler, je râle.
Si j’ai pas envie de parler, je me tais.
Si une collègue me saoule avec son racontage de life, je n’écoute plus. Oui, d’ailleurs, c’est au bureau que ma carapace s’est le plus fendillée.

Oui, mais là, c’est de la famille dont il s’agit.
Qui ont toujours été correct avec moi, toujours gentils, à qui je n’ai rien à reprocher si ce n’est d’inviter 15 inconnus, 15 personnes de leur génération (60 /70 ans) avec qui je sais que j’aurais peu de conversation, peu de point en commun.

Alors je vais y aller quand même, mais je ne suis pas sure de pouvoir me recouvrir entièrement de ma carapace. Et si ils voient la vrai Anya à travers une faille, et bien tant pis.
Mais il faut que j’y aille, car je ne veux pas me fermer au monde. Comme ma mère, qui elle, détestait ces « sorties en société' » et qui entravait mon père dans sa nature sociable. Car il ne voulait pas sortir sans elle, alors qu’avec du recul, je me dis que c’est ce qu’il y aurait eu de mieux à faire.
Les concessions, c’est bien, mais ça en lèse toujours un.

Allez, plus que trois nuits, à me stresser pour pas grand chose.
Trois nuits, la journée en famille, et ensuite deux jours de week-end, de bienheureux repliement sur soi-même !!!

PS : parceque j’ai eu du mal à nommer cet article, voici quelques définitions :

Asocial : qui n’est pas ADAPTE à la vie sociale.
Insociable : qui n’est pas sociable et qui N’AIME PAS vivre en société.
Associable : il faut simplement entendre par là que quelqu’un d’associable est quelqu’un de seul, donc d’associable (que l’on peut associer, donc)

Anya

rond hcrond fbrond inspilia

 

J'aime article HC2

 

 

 

Publicités

23 réponses à “Asociale ? Ca, c’est vraiment moi.

  1. Bon courage. Perso, étant de nature réservée/timide quand je ne connais pas quelqu’un, je peux aussi angoisser face à ce genre de situation, mais souvent on a tendance à tout dramatiser et au final on arrive à très bien s’en sortir. Vas- y en étant toi-même, fais-toi confiance et puis de toute façon les autres ne seront pas là pour te juger 😉 J’espère que tu y passeras de bons moments qui te feront oublier toutes tes appréhensions et te permettront de vivre le moment présent aussi bien que possible ! Et dans tous les cas, le week-end te permettra de relâcher la pression, c’est une certitude 🙂

    • c’est vrai que cette tendance à la dramatisation …
      Finallement, et evidemment, tout s’est bien passé. Juste un peu de saturation en milieu de soirée, j’ai été faire un tour et c’est passé.
      mais c’est que parfois, j’ai l’impression qu’on attend de moi que je sois plus … participative et ca m’agace

      • Je suis contente pour toi de voir que tout s’est bien déroulé 🙂 ! Tu as bien géré et après je pense que pour le reste c’est peut-être une certaine forme de pression que tu te mets (?), on voit tellement de « normes sociales » que si on sort on peu des soit disantes lignes, on se demande comment ça va être perçu, etc Mais l’essentiel c’est d’être en accord avec toi même, de toute façon au pire il faut se dire qu’on ne peut pas plaire à tout le monde 😉

  2. Je ne sais pas si je suis asociale ou insociable…bref, je connais ce sentiment. J’aime aussi qu’on me foute la paix, éviter de me retrouver avec des inconnus, etc…Tout ce que je peux te dire c’est courage et souvent, c’est l’appréhension qui est forte mais une fois qu’on vit la situation, ça se passe mieux. C’est ce qu’il y a avant qui paralyse un peu :/

  3. je comprend aussi ta réaction, être avec les autres c’est pas simple mais il faut pas non plus que tu te renfermes sur le monde extérieur, et puis en général on ai jamais emballé et c’est là que l’on s’amuse le mieux ^^

    • je ne me suis pas super amusée, mais ca va, ca s’est quand meme bien déroulé. Juste un peu de saturation en milieu de soirée, j’ai été faire un tour et c’est passé ^^

  4. J’ai connu ces angoisses et j’ai connu aussi ce changement de réaction « depuis maman », sauf que pour moi c’est « depuis papa ».
    Plus tard, tu en souriras (je ne crois pas que tu en riras).
    Allez, courage, c’est la famille, si tu l’aimes cette famille tu fais un effort, si elle te gonfle, et bien, tu choisis l’autre solution.

  5. Pour ma part, je suis une ancienne grande timide… Aujourd’hui on me qualifie d’ouverte, avenante mais moi aussi je revêt mon costume et le soir ça m’épuise si tu savais… Alors courage, on est finalement assez nombreux dans ce cas la, et je suis d’accord avec les autres com, on souffre beaucoup moins que ce qu’on l’aurait cru! Courage! Tu nous raconteras? Bises

  6. ho dis donc, ça devient limite de la phobie social, j’ai connu ça et conseil… évite de t’enlisé la dedans… car après ça tourne a l’agoraphobie qui est encore pire…

    Je sais… facile a dire LOL (mais je peu le dire moi je suis passer par la et j’en suis revenue ^^) mais j’avoue parfois j’ai des reste… des envies de restée enfermé et de voir personne… mais ouf ça ne dure plus maintenant

  7. Dur dur… Mais c’est par ailleurs très sain de tenter d’être soi même, sans se préoccuper du regard des autres (tant que cela n’est pas méchant envers eux !)…
    Bref, courage pour le week-end à venir, et ça va bien se passer… 🙂

  8. Comme je te comprends ! J’ai moi aussi beaucoup de mal à me retrouver entourée de beaucoup de monde, et en particulier de personnes que je ne connais pas. Cela me stresse des jours à l’avance et, comme toi, je cherche souvent des échappatoires. Mais je crois que, tout compte fait, il vaut mieux affronter ces situations que les fuire… Grosses bises Anya, et bon courage…

  9. J’ai été comme toi… Maintenant ça va mieux mais en général, je n’aime pas être avec les autres plus de quelques heures … C’est l’angoisse quand ces repas de famille ou entre amis s’éternisent pendant des heures et des heures … Il m’est déjà arrivé plusieurs fois de me retirer en disant que j’allais faire une sieste ou faire un tour … histoire de revenir plus détendue … N’hésite pas à le faire … Les gens comprennent ou ne comprennent pas, mais ça, tu t’en fiches 😉 bises !

  10. Je n’aime pas non plus me retrouver face à des inconnus, encore dernièrement j’ai passé ma soirée à angoisser au lieu de profiter… mais si c’est de la famille ça devrait un peu mieux passer, et puis bon autant montrer ton vrai toi 😉

  11. Depuis Papa … j’ai une tendance a devenir associable de plus en plus… moi qui avant été qqn de très ouverte
    J’ai beaucoup ressorti ma carapace… je me suis beaucoup renfermée et énormément isolée.
    je commence a angoisser aussi quand un moment public se profile a l’horizon (surtout si c’est dans la famille !!)
    Je ne fais plus dans la dentelle non plus … je râle, je n’ecoute et j’ignore oi sinon je dis clairement ce que j’ai à dire que ça plaise ou non !!
    Au depart je croyais que ce sentiment passerait avec le temps … mais en faite je m’aperçois que c’est ma vision des choses qui a changé et que j’aime cette solitude… vraiment !!
    Un bon courage … en espérant que ça se passera bien !!

  12. Ah oui je l’avais lu cet article, et je te comprends 🙂 Ca doit vraiment pas être pratique la sensibilité auditive…
    Moi j’ai l’impression que les autres me prennent mon énergie, c’est pour ça que je suis mieux seule, enfin que j’ai souvent besoin de me resourcer….
    C’est bien que tu commences à t’assumer comme tu es! C’est vrai que se forcer à s’intéresser aux autres alors qu’on en a rien à faire d’eux, c’est assez usant…

  13. A vous lire je me demande si vous n’êtes pas tout simplement introvertie… Si c’est le cas, cela signifie qu’être entoure de gens vous épuise, contrairement aux extravertis qui s’emplissent d’énergie au contact des autres… Du coup, on a tendance a redouter les rencontres et prendre cela pour de la timidité ou de l’asocibilite, alors qu’on a tout simplement besoin de plus de solitude que les autres en tant qu’introverti

  14. Pingback: Le p’tit vieux du bus. | EclectiK Girl·

  15. Pingback: Mon bilan 2014. | EclectiK Girl·

  16. Pingback: Handicapée des relations sociales. | EclectiK Girl·

  17. Asociale, c’est vraiment pas l’impression que tu donnes Anya!
    En tout cas, je ne me représente pas les asociaux comme quelqu’un qui te ressemblerait :). Et surtout pas quelqu’un qui tient un blog comme le tien 😉
    Des difficultés à maintenir des relations, j’ai (et je crois effectivement avoir lu quelque chose de ta part à ce sujet, mais où…)
    Des angoisses à l’idée de devoir passer une (demi) journée ou même quelques heures à table avec des inconnus, j’ai aussi!
    Mais est-ce que ça fait de nous des asociales?
    Faut-il absolument chercher une case dans laquelle rentrer?
    Je ne te dirai pas « ça va passer » je crois que les années qui passent et les différentes expériences qu’on peut vivre nous amènent au fil du temps à être (nous mêmes) plutôt que paraître (quelqu’un que nous croyons mieux).
    D’où l’expression « vieux con »… Eh oui, les personnes plus âgées ont tendance à prendre moins de précautions et à dire plus ouvertement ce qu’elles pensent. Quitte à paraître aigries ou « connes ». Mais finalement, se respecter soi même : c’est pas ça le bonheur ?

  18. Étrange tout de même que les réunions de famille te fassent cet effet. Pour ma part, ce sont les seules où j’y vais en mode « coeur vaillant » car tous ceux qui seront là, exceptés les nouveaux copains/copines de cousin(e)s, sont tous des gens que j’ai acceptés depuis la naissance.
    Sinon, en général, je vais quelque part parce que je connais au moins une personne (quitte à la coller toute la soirée – tant pis pour elle) et je croise les doigts pour qu’il n’y ait pas trop de bruit…

Un p'tit mot ? Merci ^_^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s