[Rêve] Cour des miracles – Rapace Piegé


Je marche, d’un pas rapide, dans une rue calme bordées de voitures garées. Au sol, j’aperçois un sac-banane noir, un coup d’œil alentour, personne.
S’accroupir – saisir – dissimuler.
En cinq secondes, c’est dans mon sac  à dos. Je psychote un peu à chaque voiture qui passe près de moi. Et si le propriétaire de la sacoche m’avait vue ?
A l’angle de  la rue, je suis rassurée en voyant que la batte de baseball que j’avais caché dans un fourré est toujours là.
Je relève la tête et cette fois, je ne le suis plus; rassurée.
Suspendu à une branche, un oiseau jaune et gris frémi encore, la cordelette autour du cou.
Sur le poteau, juste à coté, un rapace se tient bien droit, à 5 centimètre de moi.
Je continue mon chemin, et je me fait la réflexion qu’il y a bien trop d’aigle dans le ciel, et que les appâts mis en place n’ont pas l’air de fonctionner.

Un peu plus loin, un attroupement.
Apparait de nulle part, un bonhomme farfelu, dans une combinaison verte, genre télétubies.
Il nous invite à tourner dans une ruelle à droite, sombre et mystérieuse, et plus on avance, plus cela ressemble à un long couloir qui débouche sur une grotte.

Ici, des gens s’adonnent à des loisirs à longueur de journée, exercent un métier qui leur plait, ou ne font rien, léthargique  ou extatiques.
Tout ici parait idyllique, mais c’est tellement sombre, juste une faible lumière diffuse, orange et vacillante, comme si des bougies invisibles se consumaient quelque part. Ça sent l’humidité, et il règne une atmosphère de renfermement qui me fait frissonner. Rester serait plus simple? Faire ce qui me plait. Sans contrainte. Attendre agréablement que le temps passe.
Je prend pourtant peur et je me retrouve dans la rue, le lendemain.
La ruelle mystérieuse est obstruée par une porte en bambou, mais je voit un de ces télétubies, bleu celui-là, un peu plus loin, devant une nouvelle entrée. Continuer mon chemin, avec les rapaces qui rodent, ou tenter l’expérience, le pas vers l’inconnu qui peut amener son lot d’épanouissement comme d’incertitude et de déchéance.

Nan mais c’était quoi, ce rêve de ouf ?

Mon interprétation (mais si tu es experte en rêve, et que tu as une idée de ce que mon délire signifie, laisse moi un commentaire, je suis preneuse ^^) :

Rester dans ce boulot qui est stable et rassurant, mais semé d’aspects négatifs qui me rongent ( les rapaces)
Ou m’aventurer dans une recherche d’emploi ou d’activité hasardeuse, qui pourra m’apporter soit satisfaction, soit déception (voire oisiveté et chômage si ça ne fonctionne pas et que je déprime tellement que je n’ai plus envie de trouver du taf).
Les métiers qui me plairaient ? Comme ça, en vrac et sans trop réfléchir, je dirais :
écrivaine, naturopathe, journaliste, assistante/conseillère dans une association d’aide….

Je ferais des post sur chacun de ces métiers de rêve (dans des articles du genre « Petite, je voudrais être …), mais clairement, il s’agit soit d’emplois précaires ou difficilement pérénisable

Il reste l’option, plus sécurisante, des concours fonction publique territoriale.
Je pourrais ensuite postuler dans les administrations, conseil général, communauté de commune ect, dans leur service social ou culturel, deux secteurs qui me plaisent.
Mais au final, ce serait retrouver une ambiance de bureau, oppressante par manque de personnel, commérage et compagnie … ?

Voila. Je focalise sur le boulot, mais si ça se trouve, ça n’a rien à voir !!

Et puis, j’ai fais ce rêve il y a un peu plus d’un mois.
Depuis, j’ai l’impression d’être plus apaisée (ou résignée, selon les poids de vue), et d’avoir d’autres préoccupations.
Au fait, j’en parlais là, mais ça y est, on a changé de chef, il y a un mois, justement. (et ça va, ce n’est pas qui on pensait. C’est une « ancienne », qui partage plus ou moins nos valeurs, donc ouf)
La direction du coup nous laissent un peu tranquille, le temps que la chef prenne ses marques, j’imagine.
Mais, j’avais quand même envie de mettre en ligne ce rêve, desfois que vous auriez une interpretation autre ?

 

Et toi, tu fais aussi des rêves étranges, que tu imagines chargé de sens ?
Ils t’obsèdent, tu y repenses, tu en tiens compte ?
Ou c’est juste des images qui s’enchainent et auxquelles on accorde trop d’importance ?

Anya

rond hcrond fbrond inspilia

 

J'aime article HC2

 

 

Advertisements

7 réponses à “[Rêve] Cour des miracles – Rapace Piegé

  1. généralement mes rêve bizarre on soit un rapporg avec ma phobie (les araignées) soit je cauchemarde que je me suicide ou meurre dans d’atroce souffrance. Or j’aime la vie et ne compte pas mourir volontairement à brève échéance. j’en ai conclu que mon cerveau et moi, on était parfois de gros malade!

    • ha toi aussi tu fais des cauchemars avec des bestioles ! Moi c’est les insectes rampants, pouah rien que d’en parler … berk !
      Parait que lorsqu’on rêve de mort, ce n’est pas forcement la mort au sens figuré,
      donc le suicide, ce pourrait vouloir dire qu’il y a une part de ta personnalité ou de ton quotidien que tu voudrais voir disparaitre, et que cela ne sera pas sans douleurs.
      Rho, on dirait une voyante, quand je parle comme ça !

  2. Lol j’ai ri Cari…
    Parfois les rêves exprimeraient donc nos névroses :D.
    Je ne me souviens plus des miens, c’est grave docteur? (ou alors c’est juste que j’ai une mémoire de poisson rouge?)

    • je me dis que parfois je dois faire des rêves agréables et sans trucs bizarres. mais de ceux-là, forcement, impossible de m’en souvenir !
      Si tu ne te rappelle pas de tes rêves, c’est que surement tu es plutôt sereine et que ton inconscient ne trouve rien à faire remonter en surface ^^

  3. Aahahhahaah mais je fais des rêves encore pire que ça !!!! (j’en ai fait un billet d’ailleurs…)
    Genre une nuit un transsexuel m’a appris à pêcher l’écrevisse avec une pince à épiler !

Un p'tit mot ? Merci ^_^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s