No Poo … ou pourquoi je vais arrêter de me laver les cheveux.


Enfin, je vais essayer quoi.

Parce que psychologiquement, hein …

Vendredi dernier, je suis tombée sur l’article d’Antigonexxi (  en lisant un des articles en une du Huffington Post, qui cite le blog d’Ophélie), qui explique comment espacer les shampooings, puis carrément s’en passer.

Je ne suis pas fan de tout ce qui est ultra-chimique, donc nocif, donc cancérigène, entre autre.
Le shampooing que j’utilise, il est bio.
Mais le bio, en cosmétique, ne l’est pas toujours tout à fait, et il contient du silicone. Qui alourdit les cheveux, et l’incite a regraisser rapidement.

Jusqu’à maintenant, je me lavais les cheveux un jour sur deux. Mais c’est vrai que si mes cheveux peuvent rester propres plus longtemps, cela serait bénéfique pour ma santé, pour l’écologie, et pour mon porte-monnaie.

Ce que nous propose Ophélie :

– Espacer ses shampooings, et le remplacer par une routine naturelle (« no poo » pour « no shampoo ») : eau + bicarbonate en massage doux sur cheveux mouillé, on rince. Puis on applique un mélange de 1 à 2 cs de vinaigre de cidre ou de pomme allongé d’eau (1 verre) sur la chevelure.

– pendant une période d’un mois entier (dite, de transition) : ne pas se laver les cheveux, DU TOUT.
Juste des rinçages à l’eau claire, et se brosser les cheveux plusieurs fois par jours, pendant 2 à 3 minutes à chaque fois.
Éventuellement, faire des shampooing à sec ( maizena ou argile verte) de temps en temps.
Le but : désintoxiquer nos cheveux et cuir chevelu de tous les produits chimiques accumulés pendant des années.

– Au quotidien, après la phase 1 d’adaptation, et la phase 2 de transition, ce sera donc lavage no poo toutes les 3 ou 4 semaines. Avec dans l’intervalle, shampooing sec en cas de besoin, et toujours des rinçages à l’eau claire (tous les jours si on veut), et brossage des cheveux méticuleux.

Pourquoi ça marcherait ?

– Le no poo :  le bicarbonate est un anti pelliculaire, il lave en décollant les résidus.
Le vinaigre de pomme/cidre : Ph acide, qui donne brillance et légèreté aux cheveux.
L’ Huile essentielle (Ylang Ylang, mais elle propose également géranium ou lavande) : pour l’odeur, et parceque l’Ylang Ylang est un fortifiant capillaire.

– Le brossage : il permet de répartir le sébum sur toute la longueur du cheveux, pour éviter que les racines ne concentre tout le gras.

– En lisant les commentaires et en faisant quelques recherches, j’ai découvert que les cheveux / cuir chevelu ont un mécanisme naturel d’auto-nettoyage. Les shampooings sont une invention récente (1930 pour le premier shampoo moderne, non savonneux)  et il semblerait que plus on les utilise, plus notre cuir chevelu secrète du sébum, notamment car ils sont agressé par les tensio actif présent dans les shampooing. Si on espace les shampooing, et qu’on les remplace par un mélange plus saint, alors fini les cheveux tout gras.

Je vous copie colle ici sa recette du no poo, mais je vous invite vraiment à aller lire son article. Elle s’y exprime vraiment bien, et les commentaires que les gens ont laissé sous son post sont très instructifs.

 Ce qu’il vous faut : 

  • du bicarbonate de soude (impérativement ultra fin – pas en cristaux !)
  • du vinaigre de pomme/cidre (ou du jus de citron)
  • (opt.) de l’huile essentielle d’Ylang-Ylang

Procédé : 

  1. Mélangez 2 CàS de bicarbonate (1 CàS seulement si vous avez les cheveux courts) dans un tout petit fond d’eau : vous obtenez une pâte plus ou moins liquide (à vous d’en rajouter ou non, c’est selon vos préférences).

  2. Mouillez-vous bien les cheveux et procédez ensuite avec la pâte obtenue comme un shampoing traditionnel. Attention, il faudra vous y faire : ça ne mousse pas ! Massez bien votre cuir chevelu avec de petits mouvements circulaires, de sorte à ne rien oublier. Eviter les longueurs et les pointes qui n’ont pas besoin d’être récurées à chaque passage à l’eau.

  3. Rincez-vous ensuite bien les cheveux.

  4. Dans un petit verre, versez 2 CàS de vinaigre de pomme et ajoutez de l’eau, froide de préférence (plus ou moins, vous allez voir ce que vous préférez au fur et à mesure). Ajoutez 2 à 3 gouttes d’HE d’Ylang-Ylang.

  5. Versez le vinaigre dilué doucement sur vos cheveux, en visant davantage les longueurs que le sommet. Répartissez bien (attention les yeux, ça pique !)

  6. Au choix : rincez abondamment après avoir attendu 2-3 minutes, ou bien rincez brièvement. Pour ma part, je passe un tout petit peu d’eau encore, mais je ne rince quasiment pas. Rassurez-vous : l’odeur de vinaigre disparaît très rapidement !

     

Pour ma part, mon but n’est pas, pour le moment, de me passer de lavage de cheveux pendant un mois.
Si déjà, je pouvais ne faire qu’un lavage no poo par semaine, avec un shampoo sec en milieu de semaine + brossage bi quotidien, ce serait déjà extra.
Ce qui me fait peur, c’est la période de transition. Un mois sans rien, pour bien désintoxiquer le cheveu. Pour qu’ensuite, un seul lavage par semaine suffise.
Parce que quand même, peur que ça se voie, genre … au bureau.

Alors, je vais tester.
On est lundi, j’ai lavé mes cheveux vendredi matin.
Samedi, normal, pas de lavage. Je me suis bien bien brossé les cheveux.
Dimanche et lundi,  pareil. J’ai pas bougé de la maison, personne pour mater ma tignasse.
Et mardi, demain donc, reprise du boulot …  lavage no poo.
Jeudi : shampooing sec à l’argile verte.
Brossage, rinçage à l’eau claire, et no poo le mardi matin.

Et la semaine prochaine, j’vous dirais quoi. Ce qu’il en est, mes premières réactions, tout ça tout ça.
Glups. Petit stress, quand même.

Et toi, ça te tente, cette aventure ? ou alors, pas du tout, du tout ??

Sinon, et parce que j’aime tout ce qui a un coté alternatif,  une prochaine fois, je te parlerai de menstruation. Si si …

Anya

PS :  deux semaine après, le premier bilan No Poo ^^

 

rond hcrond fbrond inspilia

 

J'aime article HC2

 

Publicités

38 réponses à “No Poo … ou pourquoi je vais arrêter de me laver les cheveux.

  1. eh bien tu nous raconteras ça … j’avoue que j’ai espacé largement le lavage de mes cheveux après des problèmes capillaires, du coup jles lave environ grand max deux fois par semaine, mais ne pas les laver pendant un mois jpense pas que je pourrais 😦 Jte fais confiance pour tester, et jle ferais « maybe »

    • et bien j’ai tenté mon premier no poo ce matin.
      mes cheveux sont légers, propres et sentent bon … à voir jusqu’à quand ça reste propre !
      Et mercredi : shampoo sec, à l’argile verte.
      On verra bien ^^

  2. Je trouve que l’initiative est bonne, ainsi que ce qui en découle (écolo quoi), mais j’ai l’impression que c’est un peu contraignant, que ça prend plus de temps de ne pas les laver que de les laver en gros ^^ Par ailleurs, la période de transition, je crois que je ne pourrais jamais, je suis une grosse maniaque de mes cheveux, je ne supporte pas qu’ils soient sales (même si c’est que dans ma tête…). Cela étant dit, j’ai tout de même appliqué un conseil lu chez Skulls and Polish, lequel est de n’utiliser qu’une noisette de shampoing (avant j’en mettais plein), et de se concentrer sur les racines sans être trop « bourrin » sinon ça active le regraissage, et pour les pointes, je laisse simplement le shampoing utilisé pour les racines couler dessus. Je dois dire que ça fait me faire des économies de shampoings et mes cheveux sont propres tout de même. Alors pour l’instant j’en reste là mais je suis impatiente de voir ton post de bilan 😉 (pour le truc des menstruations, tu vas sûrement nous parler de la mooncup, ce machin me fait peur, réellement 😀 mais j’ai hâte de te lire quand même !)

    • finalement, j’ai été impatiente et j’ai fait mon premier no poo ce matin.
      mes cheveux sont léger, propre, sentent bon … le géranium (j’avais pas d’autre HE sous la main ^^)

      J’ai peut etre mis 3 ou 4 minutes de plus (le temps de la préparation de mes mixtures) que pour un shampooing normal. A voir sur la durée ce que ca donne, j’en reparlerai d’ici 1 ou 2 semaine sur le blog je pense ^^

      pour ce qui est des menstruations … la cup, oui, mais j’ai une autre alternative (pour celle qui ne peuvent/veulent pas utiliser la cup). Et c’est de cela dont je parlerai la prochaine fois justement ^^

  3. Un mois sans shampoing?! Bon courage!!
    Perso je suis aussi en phase de découverte/transition vers d’autres alternatives que les produits à base de tensioactifs. J’utilise pas mal la poudre de Shikakai, qui est vraiment extra, et je compte bien en essayer d’autres. D’ailleurs je ferrai certainement un article très bientôt sur mon blog. Par contre, no poo, slow poo, poo-poo,… j’aime pas trop ces anglicismes à outrance qui au final ne sont pas forcément très évocateurs!.

    • je trouve le terme « no poo » plus mignon (et pratique) que « pas de shampooing » ^^

      Le 1 mois sans lavage me fait peur aussi, et je ne suis pas sure d’aller jusqu’à cette étape.
      Mais si déjà je supprime les produits chimiques, et que je me contente de 2 ou 3 lavage vinaigre / bicarbonate par semaine, je serai déjà très contente !

      Vivement ton article sur les produits alternatifs que tu testes^^

  4. Ah le revoilà en ligne 🙂 J’avais essayé vers 9h30 sans succès 😦
    C’est comique que tu en parles, je compte tester le no poo au bicarbonate demain! Et j’ai reçu aujourd’hui ma dernière commande AZ avec de quoi me faire un shampoing sec 🙂 Je suis curieuse du résultat!
    Perso je ne me lave pas trop souvent les cheveux, max 1x/sem et ici ça fait 15 jours. Tant qu’ils ne sont pas gras, je ne vois pas l’utilité d’agresser mon cuir chevelu et surtout de perdre 1h de mon temps 😉
    Sinon j’utilise un shampoing naturel et un après-shampoing fait-maison que je continuerai d’utiliser (cheveux qui frisent trop sinon) et je rince toujours avec du vinaigre de cidre de pomme : ) et de l’eau tiède voire froide.

    Je lis que Noesis ci-dessus utilse la poudre de Shikakai. J’en ai et je ne l’utilise pas finalement. Il faut faire attention de ne pas la respirer en plus… Si Noésis a une recette sympa?

    Bon je file préparer mon shampoing sec à base de poudre d’iris et de pivoine ; ) et un sérum lissant pour cheveux bouclés 🙂 Si tout ça donne bien, je posterai les recettes!

    😉

    • une fois par semaine, c’est deja bien !
      Moi, au bout du 2eme jours, ils commencent à etre gras aux racines. si deja je peux ne serais ce que remplacer mon shampooing par le no poo bicarbonate / vinaigre, ce serait top !

      Le shampooing sec, j’ai de l’argile verte, je vais tester. toi : iris / pivoine, c’est de la poudre de fleur ? Hate de lire ta recette sur ton blog ^^

      Bonne soirée

      • S’ils graissent si vite, je crois qu’un shampoing sec entre deux shampoing pourrait te convenir.
        Je l’ai testé hier avec en partie aussi de l’argile verte. Et c’est vrai que le cuir chevelu n’est plus gras, mais je dois en avoir trop mis car il en reste sur mon cuir chevelu : ( J’ai des longs cheveux qui ondules aussi, donc, le brossage n’est pas conseillé. Or pour enlever la poudre, il faut bien brosser. Essaie avec 1/2 argile et 1/2 arrow root (ou maizena) (max 1 càsoupe sur ta tête)
        Je vais tester le no poo today + mon sérum lissant.

        bise

      • je tente le shampoo sec lundi qui vient,
        j’ai lu je ne sais plus où que l’argile doit etre appliqué a 0.5cm des racines, pour justement eviter le dépot de poudre verte sur la peau.

  5. Pingback: Vive les serviettes hygièniques … en coton bio ! | EclectiK Girl·

    • j’ai lu chez Antigone, qu’elle conseille des « bains d’huile » ( huile de coco par ex) : mettre de l’huile sur les longueurs, entourer d’une serviette, et dormir avec. puis lavage no poo le matin ^^

  6. Pingback: No Poo : bilan, deux semaines plus tard | EclectiK Girl·

  7. J’aimerais voir la progression de l’expérience, car pour une personne qui se lave les cheveux un jour sur deux comme moi (par nécessité), un mois de « no poo » relève de l’héroïsme !

    • non non, je ne suis pas constipée.
      Les américains qui ont lancé ce terme, no poo, voulaient juste dire, no shampoo, par abréviation… sans penser au … popo, you see ?

  8. C’est vraiment super intéressant de lire cela et d’en apprendre plus !
    Plus ça va, et plus je souhaite découvrir et utiliser des produits plus soft, doux et « écolos ». Mon copain boss dans l’ecotoxicologie et quand je l’écoute je deviens très inquiète de ce que contiennent nos produits…
    Du coup ça me tente bien de suivre ton aventure No Poo ! 🙂

    • je fais dans l' »extreme », mais si deja tout le monde passait aux produits lavants doux / bio ou fait main, ce serait merveilleux !
      Mais le no poo fonctionne sur mes cheveux, je suis bien contente !

  9. Pingback: Comment faire un shampooing sec, à l’argile verte ? | EclectiK Girl·

  10. Pingback: Un mois sans shampooing, le bilan [No Poo] |·

  11. Pingback: Une chose est sûre, je ne me laverai plus jamais les cheveux. (Les clefs de la réussite de la méthode No-Poo). | La maman des P'tits Pois·

  12. Pingback: J’emmerde le shampoing | Chroniques erratiques d'une emmerdeuse·

  13. Pingback: No Poo : mon carnet de bord. | EclectiK Girl·

  14. Pingback: Je suis orthorexique, oui, et alors ? | EclectiK Girl·

  15. Bon alors… j’ai lu et relu plusieurs témoignages dont le tien vraiment bien mais il y a tjs un truc que je ne comprends pas…
    Quand tu dis : « On est lundi, j’ai lavé mes cheveux vendredi matin », tu utilises du shampoing du commerce ou le no poo ?
    Car j’ai bien compris qu’au début, il fallait commencer par espacer les shampoings mais tjs avec du shampoing du commerce ?
    Par exemple, j’ai lavé mes cheveux au shampoing traditionnel mardi puis aujourd’hui, samedi tjs avec mon shamp. du commerce, pour espacer de 4 jours. J’aurais dû le faire avec du no poo ou je continue mon shampoing tradi. encore pdt 1 mois tjs en espaçant ?
    J’abandonne dès le début le shampoing du commerce et j’espace mais avec le no poo ?
    Merci de tes lumières car je suis perdue mais très intéressée pour faire cette démarche, car qu’est-ce qu’on peut « bouffer » comme cochonneries par tous les moyens 😦
    Merci !

    • alors,
      quand je dis « On est lundi, j’ai lavé mes cheveux vendredi matin ». Dans le cas de cet article, c’était au tout début, donc c’était mon dernier shampooing industriel. (mais bio, cela faisait déja plusieurs années que j’utilisais du bio sur ma tignasse).

      Ma nature de cheveux a fait que j’ai pu passer directement du shampooing bio au no poo.(bicarb+vinaigre)
      J’en faisais 1 à 2 fois par semaine.
      Mais c’est vrai que normalement, j’aurais dû commencer plus progressivement, en espaçant les shampooing industriel, pour arriver à une semaine sans lavage, et commencer ensuite les no poo.

      Dans ton cas, je dirais que ca dépend de ton ressenti ( au bout de 4 jours, ils sont vraiment gras ? ou ca a l’air d’aller ?), et de ton caractère ( patiente ? est-ce que d’attente un mois d’espacement sans tenter le fameux no poo, ca ne va pas te décourager ?).

      Ce qui aide bien, ce sont les rinçage a l’eau+ rinçage au thé vert, ou au vinaigre diluée (sans bicarbonate). Mais ne pas attendre qu’ils soient trop gras, sinon ca empire…
      Désormais, je fais un rinçage tous les 2 / 3 jours, rapidement. J’en suis désormais a un no poo complet toutes les 2 ou 3 semaines, mais environ 2 mois après le début de l’expérience, j’ai tenté le fameux « mois sans rien » (que des rincages), ce qui a permis à mes cheveux de bien s’adapter.

      Voila, j’espere que j’ai pu t’aider un peu ?
      n’hésites pas a repasser me raconter ton expérience no poo ^^

  16. Pingback: "Les pouvoirs extraordinaires du corps humain", Zermati, la vérité sur les régimes … | EclectiK Girl·

  17. Pingback: Vade Retro Shampoinnassss | LE CORPS . LA MAISON . L'ESPRIT·

  18. coucou !!!! moi c’est comme Aude, je suis passée à deux shampoings par semaine, avec un shampoing bio, je vois déjà la différence d’avec un shampoing classique, mais psychologiquement, je ne suis pas prête à espacer encore plus :s

  19. On fait comment quand on a les cheveux bouclés ? Si je les brosse tous les jours à sec, aie bonjour la casse et adieu les boucles. :/
    Je peux me contenter d’un démélage aux doigts avec de l’eau + huile végétale ?

  20. Pingback: Le rhassoul, en shampooing sec, c’est trop chouette ! | EclectiK Girl·

  21. Pingback: Aujourd'hui j'ai décidé d'arrêter de me laver les cheveux | Le Corps. La Maison. L'Esprit·

Un p'tit mot ? Merci ^_^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s