Et si tout avait déjà été inventé en cuisine ? [Recette du Cronut]


La nouvelle mode culinaire, du moins outre-manche, c’est le Cronut.
(oui, . Car le modèle est déposé, tel une marque)
Contraction de croissant, et de doughnut.
La texture du premier, la forme du deuxième. ( et cocorico, il s’agit d’une idée d’un pâtissier français, Dominique Ansel, ancien de chez Fauchon, excusez du peu.

Une fois l’étonnement passé, me vient un léger sentiment de déception.
On n’invente plus rien de nouveau, j’ai l’impression.
On mixe des plats et des cultures ( ramen burger, par exemple);

tu veux la recette ?
Clique sur l’image ^^

on fait du salé avec des recettes sucrées (macaron au fois gras, cupcake aux lardons …), et vice-versa,
on hybride des pâtisseries …
mais, de vrais nouvelles recettes, non.

Soit on a fait le tour de ce qui peut être fait,
soit les têtes pensantes de la cuisine n’osent pas innover vraiment.
Ceci dit, les plus belles recettes venaient du bas, du peuple (pizza, bouillabaisse)
voire d’erreur ou de maladresse ( tarte tatin ).

Alors quoi ? L’essor des plats préparés empêche la créativité ?
Peut-être.
Mais quand je vois certaines blogueuses culinaires, de l’inventivité, il y en a.
Alors, peut-être … peut-être que les recettes de demain seront celles des blogueuses d’aujourd’hui. ( récupérées par des grand-chef. Qui n’auront pas l’honnête d’avouer d’où leur est venu l’inspiration.  Arf; moi et mon cynisme !)

Bon, sinon.
Le Cronut ?

mioum, isn’t it ?

Il s’agit de pâte à croissant, dont on donne la forme d’un donut.
Le faire frire dans de l’huile de pépins de raisin, puis le rouler dans du sucre d’érable, fourré de crème vanille.
Et glaçage pour fignoler le tout.

Le reproduire n’est pas chose facile.

Le journal The Guardian s’y est essayé, et la blogueuse « papilles et pupilles » l’a traduit :

 » Pour la pâte à croissant (à faire la veille au soir) :

  • 60ml de lait à température ambiante
  • 65 ml d’eau à température ambiante
  • 125g farine (T55)
  • 125g farine forte T45 (ou sinon 250 g de farine T55°
  • 6 g de levure de boulanger déshydratée
  • 30g sucre en poudre
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 150g beurre froid, coupé en dés

Versez le lait, l’eau et la levure dans un bol et mélangez. Réservez. Versez dans le bol du robot les farines, le sucre, le sel et mixez. Ajoutez le beurre coupé en dés, et continuez de mixer jusqu’à ce que le beurre soit coupé en petits dés d’environ 1 cm de côté.

Versez cette préparation sur le mélange lait/eau/levure. A l’aide d’une spatule, mélangez délicatement en essayant de garder les morceaux de beurre intacts.

Une fois que le liquide est plus ou moins absorbé, versez le mélange sur le plan de travail et pétrissez légèrement de manière à former une boule de pâte. Placez-la dans le bol et couvrez d’un film alimentaire.

Cette première étape ne doit pas vous prendre plus de 10 minutes.

Après avoir laissé la pâte reposer pendant quelques heures, déposez-la sur le plan de travail bien fariné. Étalez-la de manière à former un rectangle d’environ 20cm x 40cm rectangle. Pliez la pâte en trois tiers, comme une lettre d’affaires et brossez l’excédent de farine, c’est le premier tour. Tournez ensuite la pâte de 90 degrés de sorte que les plis soient face à vous. Répétez le processus de laminage et pliant deux fois, ce qui donne la pâte un total de trois tours. Enveloppez la pâte dans du film alimentaire et mettez-la au réfrigérateur pendant la nuit avant de l’utiliser

Pour 10 cronuts™ :

  • Pâte à croissant (recette ci dessus) => multiplier les proportions par deux

Pour le glaçage :

  • 100g sucre en poudre
  • 1 citron bio (zeste et jus)
  • sucre glace

Pour le fourrage :

  • 300ml lait entier
  • 1 gousse de vanille
  • 4 gros jaunes d’œufs
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 50g sucre en poudre

Pour le fourrage, versez le lait dans une casserole et faites chauffer à feu moyen. Fendez la gousse de vanille en deux, et à l’aide d’un couteau récupérez-en les graines. Mettez-les dans le lait avec la gousse.

Versez dans un saladier les jaunes d’œufs, la farine et le sucre et fouettez jusqu’à ce que le mélange soit lisse.

Quand le lait arrive à ébullition, ôtez la gousse de vanille et versez le lait sur les œufs et fouettez pour bien mélanger. Versez ce mélange dans la casserole et faites chauffer jusqu’à ce qu’elle épaississe en mélangeant constamment. Versez cette préparation dans un saladier, couvrez au contact d’un film plastique et placez au réfrigérateur.

Pour le sucre au citron, mélangez le zeste et le sucre pendant quelques minutes, puis couvrez et réservez.

Pour le glaçage : Mélange le sucre glace et le jus de citron jusqu’à de que vous obteniez une consistance similaire à du dentifrice. Filmez ensuite au contact et réservez jusqu’à utilisation.

Quand vous êtes prêts à frire vos cronuts  : Remplissez au aux deux tiers avec de l’huile végétale (huile de pépin de raisin par exemple) une casserole à fond épais. Faites chauffer à feu moyen jusqu’à ce que la température atteigne 170°C. Pendant ce temps, étalez la pâte à croissant sur une épaisseur d’environ 1 cm. . , le lieu sur feu moyen et porter à 170C. Bien que l’huile chauffe, étaler la pâte à environ 1cm d’épaisseur. Découpez 10 cercles de 9 cm de diamètre à l’aide d’un emporte pièce.  Et puis, à l’aide d’un autre emporte pièce de 2,5 cm de diamètre, faites un trou au milieu de chaque cercle.

Lorsque l’huile est à température, faites frire deux Cronuts™ à la fois environ deux minutes de chaque côté (ou jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés). Retirez-les de la poêle à l’aide d’une écumoire et déposez-les sur une grille recouverte de papier absorbant. Une fois qu’ils ont suffisamment refroidi pour que vous les manipuliez, roulez les dans le sucre parfumé au citron puis laissez-les refroidir complètement.

Placez la crème à la vanille  dans une poche à douille. Appuyez la pointe dans chaque interstice des Cronuts™ (une toute petite quantité de crème) . Ajoutez ensuite le glaçage (toujours à l’aide d’une poche à douille, c’est plus facile). « 

Si le cœur (et une bonne dose de courage) vous en dit, enjoy !
Moi, suis pas douée en boulange. Mais si tu te lances, je veux bien que tu m’envoie le lien de ta réalisation culinaire 🙂

gba

hebergeur d'image       hebergeur d'image

Publicités

6 réponses à “Et si tout avait déjà été inventé en cuisine ? [Recette du Cronut]

  1. Cela dit, même s’il n’y a plus d’innovation, ce n’est peut-être pas si grave lorsqu’on voit tout ce que le monde a déjà à nous offrir culinairement parlant 😉

  2. La mode est de « revisiter » car je suis d’accord avec toi, tout a déjà été fait ! C’est vrai que le meilleur c’est les bonnes vieilles choses ! J’ai pas le courage d’essayer la recette des Cronuts, ça a l’air bon mais long ! Kiiissssss

  3. C’est drôle ça le cronuts… je connaissais pas du tout et ça à l’air un peu bizarre non? tu as testé? il faudrais que je goute ahah 🙂 merci pour la découverte

Un p'tit mot ? Merci ^_^

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s